Home > country > Europe > Hungary > Une ville sur mesure pour les chiens et enfants
Budapest

Mociexpat partage des aspects intéressants de sa ville d’accueil, Budapest

Merci à Line pour la relecture

 

Je vis à Budapest depuis quatre ans et je l’ai aimé depuis le premier jour. C’est une belle ville, avec une vue spectaculaire depuis les deux côtés du Danube. Ici, il est facile de se déplacer. Nous n’avons jamais eu de voiture. Mon mari et moi aimons beaucoup le transport publique (probablement parce que à Panama, où on vivait avant, et au Pérou, mon pays d’origine, les distances sont énormes et les moyens de transport publique ne fonctionnent pas bien ou n’existent presque pas). Au delà de tous les autres aspects positifs de la vie à Budapest, l’une des choses qui m’a surprise le plus au début – peut-être car j’aime bien les chiens – est qu’il y a des chiens partout ! Et pas n’importe quels chiens ! Ce sont de chiens bien éduqués, qui se promènent sans laisse, n’aboient pas, ne font de mal à personne et dont les propriétaires sont très responsables et nettoient quand leurs animaux salissent. Tu les vois partout, surtout pendant certaines heures du jour, quand il semble que les chiens ont pris rendez-vous dans les parcs. Ça m’étonne encore (positivement) de voir que les chiens peuvent rentrer dans beaucoup de restaurants et qu’ils reçoivent de l’eau même avant que le menu ne soit montré aux propriétaires.

little boy and a puppyNous n’avons pas de chien mais je connais des gens qui en ont et leurs expériences sont assez intéressantes. Par exemple, quelqu’un m’a raconté qu’une fois un couple est arrivé dans un restau avec leur chien et avec des amis qui avaient une jeune fille. Ils ont été accueillis par un serveur très gentil qui a dit tout de suite « Oh mon Dieu, qu’elle est mignonne ! ». Rien de drôle ou gênant…jusqu’au moment où ils se sont rendu compte qu’il ne parlait pas de la fille, mais du chien !

J’ai aussi entendu des histoires de gens qui ont raconté qu’il a été beaucoup plus facile de se faire des amis après avoir pris un chien. Des voisins qui n’avaient jamais dit bonjour devenaient tout à coup très sociables ; les propriétaires des bars et restau proches de chez eux offraient eau et nourriture aux chiens chaque fois qu’ils passaient devant ; ils donnaient même un cadeau d’au revoir aux chiens quand ils laissaient la ville. Il n’est donc pas étonnant que Budapest soit la ville européenne avec plus de chiens pro capita.

Au delà d’être très amicaux avec les chiens, les Hongrois sont très gentils aussi avec les enfants – ça je le sais par expérience directe. Quand je suis arrivée, je n’avais pas d’enfants mais j’entendais plein de commentaires sur leur proverbiale amabilité avec les enfants. Maintenant que je suis mère, je dois dire que c’est vrai. Parfois ils sont même trop amicaux (et ils donnent des conseils que je ne demande pas, et que, dans la plus part des cas, je ne comprends même pas), mais on sait bien qu’ils le font avec le cœur.

BudapestLes inconnus sourient toujours ou parlent avec ma fille d’un an et demi, ils lui répondent quand elle crie « bye !!! », et ils lui offrent les snacks de leurs enfants (elle est gourmande), quand elle fait la queue en voyant les enfants avec leurs goûters. Ici, tous les parents laissent jouer tous les enfants avec les jouets de leurs enfants quand on est au parc. Le bac à sable est toujours plein de jouets que les propriétaires laissent à disposition de tous jusqu’au moment où ils s’en vont. Tous les enfants peuvent les utiliser, s’ils ne les cassent pas ou les emmènent avec eux. La même chose arrive avec les tricycles et les poussettes pour poupées. Tous les enfants peuvent y jouer, ils doivent seulement les rendre quand ils s’en vont (ou quand le propriétaire part). C’est comme s’il y avait un accord tacite selon lequel tous prennent soin des enfants de tous et de leurs jouets.

Une fois je rentrais chez moi avec ma fille et un clochard m’a arrêtée pour remettre la couverture de la poussette, qui était en train de tomber. Il ne m’a pas arrêtée pour me prévenir, il l’a arrangé lui même. Il l’a bien fixée sous les jambes de ma fille et il s’est ensuite mis à côté avec un grand sourire pour me laisser passer. Je ne sais pas comment c’est chez vous, mais pour moi, on ne voit pas cela tous les jours!

Une autre fois, j’étais en train d’acheter un gâteau dans une des nombreuses pâtisseries de Budapest. Giulia qui, à ce moment ne mangeait presque pas de solides, a reçu un cornet du pâtissier. Un geste doux et inattendu de la part de cet homme, qui a été super heureux quand il a vu le grand sourire édenté de ma fille.

Au delà de la gentillesse envers les enfants, je trouve que Budapest a énormément d’activités pour les plus petits, organisées soit par les associations locales (comme le MUPA – Palais des Arts) ou par les mamans (locales et expats). Je ne sais pas si je remarque ça maintenant car je suis devenue maman ou si des choses comme ça existent partout. En tous cas je trouve que ce genre d’activités, comme les groupes de jeux pour les enfants, sont très sympas et une grande source d’infos, de support et, pourquoi pas, aussi d’amitié, ce qui est très important quand tu es expat et en train de trouver ta place dans ton nouveau pays !

Donc maintenant vous le savez : si vous voulez trouver facilement des amis à Budapest, soit vous prenez un chien ou vous faites un enfant (ou bien vous amener au parc ceux de vos amies!). Si vous voulez plus d’infos sur ce que je vous ai raconté, n’hésitez pas à me contacter !

Mociexpat
Budapest, Hongrie