Home > Topics > Expat Men > Faites attention avec le yoga, ça peut vous changer la vie!
blue-

J’ai rencontré Dan à Paris au cours de l’été 84 alors que  j’étais en train de faire le voyage classique de fin de lycée en Europe avec Interail. On s’est maintenus en contact à travers les années avec les vieilles lettres et carte-postales. Grâce à Internet nous nous sommes reparlé avec fréquence et l’année dernière on s’est retrouvés en Thaïlande après plus que 30 ans. Dan est suédois mais depuis quelques années il passe les hivers à Koh Lanta, en Thaïlande, où il pratique et enseigne le yoga. Dans cette belle interview il partage son parcours et nous montre qu’il n’est jamais trop tard pour changer sa vie.

Barbaraexpat (Barbara Amalberti)

 

Quand est-ce que tu as commencé à pratiquer le yoga ?

J’ai commencé avec le yoga il y a 6 ans, assez tard. J’avais déjà plus que 50 ans quand j’ai essayé le yoga pour la première fois.

Qu’est-ce qui t’as poussé vers le yoga au début, et comment as-tu été amené, à 50 ans, alors que tu as débuté  sur le tard, à t’installer en Thaïlande pour y devenir prof de yoga ?

da ingrandire!Quelques années avant d’avoir 50 ans, j’ai senti dans le corps et dans ma tête que la vie devait avoir quelque chose de plus à m’offrir. Donc quand mon frère est arrivé au bureau un matin et m’a dit qu’il voulait vendre notre compagnie, que nous avions géré depuis 25 ans (à ce point-là je venais de divorcer), je l’ai pris comme un signe !

J’ai décidé de changer ma vie à 100%. Nous avons vendu la compagnie, j’ai laissé ma grande maison coûteuse pour m’installer dans un appartement plus petit, et j’ai commencé à réduire les dépenses et à me libérer des choses matérielles. Mais le plus important a été ma décision d’arrêter de courir derrière les choses, et de laisser que les choses viennent vers moi.

Un jour une amie m’a dit : « Dan, je pense que tu devrais venir avec moi et ma famille en Autriche pour une retraite de yoga ». A ce moment je n’avais jamais fait de yoga mais j’ai dit « Ok ! ». Mon voyage dans le yoga avait commencé.

De retour en Suède, je continuai avec le yoga dans des cours différents, mais je ne trouvais pas un prof ou un genre de yoga qui me plaisait, donc je pratiquais de moins en moins. Un jour j’ai rencontré une prof de yoga à travers une  amie, j’ai suivi son cours et j’ai commencé à faire du yoga 3-4 fois par semaine.

Un jour ma prof de yoga me dit qu’elle allait déménager en Thaïlande avec sa famille pendant une année, et elle m’a invité à aller les voir – elle allait aussi enseigner le yoga là-bas.

dan1Encore une fois, je vis ça comme un signe. Je n’avais jamais été en Thaïlande avant, et je n’avais jamais voulu y aller. Donc en janvier 2013 je suis parti pour un séjour de deux semaines, et tout a été fantastique. La même année j’y suis retourné plusieurs fois, j’ai rencontré plusieurs yogis et j’ai fait du yoga presque tous les jours, pas seulement avec ma prof, mais dans plusieurs studios de yoga.

En 2014 je décidai de rester sept mois en Thaïlande et de me concentrer uniquement sur le yoga. A ce moment une amie allait faire 200 heures de formation pour devenir prof de yoga et elle m’a demandé de la rejoindre. Donc à l’âge de 56 ans j’ai pris un mois d’entrainement comme prof de yoga. J’étais très nerveux mais ça a été la meilleure chose que je n’ai jamais faite !

En 2015 je suis retourné en Thaïlande pendant sept mois, et cette fois une amie m’a demandé de la remplacer en temps que prof de yoga dans un ressort, car elle devait s’absenter pendant quelques semaines. Moi, prof de yoga! Une fois de plus, j’étais très agité, mais je l’ai fait et ça a été fantastique.

Cette année je suis retourné pendant sept mois et j’ai enseigné yoga dans un hôtel pendant quelques jours par semaine, et le reste du temps j’a continué à pratiquer. Je me suis aussi proposé comme volontaire pour enseigner au personnel Thaï de l’ hôtel deux jours par semaine, ce qui est très sympa car tu peux partager et donner quelque chose. A l’âge de 58 ans, je suis aussi allé à une retraite de yoga en équilibre sur les mains pendant une semaine.

Voilà mon histoire avec le yoga. C’est drôle, mais j’ai l’impression, à l’âge de 58, d’être au début de quelque chose !

Maintenant je termine toujours mes classes en disant : « faites attention avec le yoga, ça peut vous changer la vie ».

Quelle source d’inspiration est ton histoire! Merci de l’avoir partagée ! As-tu des conseils à donner pour encourager nos lectrices à commencer avec le yoga ?

dan2Je pense que le yoga est pour tous.

Quel que soit le complément que  tu cherches dans ta vie ordinaire, tu le trouves dans le yoga.

Si tu cherches à devenir plus fort, plus flexible, plus calme et spirituel, tout ça est dans le yoga.

Si vous n’avez jamais pratiqué du yoga avant, essayez des styles différents avant de vous lancer pour un semestre. Et soyez réalistes et modestes avec vous-mêmes, la chose la plus importante est la pratique, et non pas le résultat de la pratique.

Dan
Stockholm, Suède
Juin 2016

Article traduit par Claudiaexpat et relu par Jean

Photos ©Dan à exception de la photo en tête (Pixalia)