Home > Topics > Family and Children > School > Comment postuler aux universités du Royaume Uni
Universitù UK

Nous vous proposons à nouveau cet article que Claudiaexpat avait écrit il y a deux ans. En attendant de voir comment le Brexit changera le processus pour postuler aux universités du Royaume Uni, voici quelques indications pratiques.

 

Je suis une mère chanceuse car mon fils aîné a choisi d’étudier en France tandis que le second obtiendra son baccalauréat en juin et veut poursuivre ses études en Angleterre. Cependant, afin d’obtenir une place dans les universités britanniques, il faut postuler très tôt et je suis donc déjà très au fait des procédures d’admission et je suis heureuse de partager mes connaissances avec vous.

Le point de départ pour les démarches d’entrés dans les universités britanniques est un site web UCAS (Universities and Colleges Admissions Service) http://www.ucas.com/, bien pensé et complet. Par exemple, sur http:/ /www.ucas.com/how-it-all-works/undergraduate/when-apply, les dates limites que vous devez respecter sont clairement indiquées. Pour postuler, les dates sont: 15 octobre pour les universités d’Oxford et Cambridge et pour Médecine; 15 janvier pour la majorité des universités et  24 mars pour les cursus art et design. Tout d’abord, chaque étudiant doit choisir le cours, la faculté, la spécialisation et l’université. Vous pouvez consulter les sites web des universités sur http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_universities_in_the_United_Kingdom, qui offre une liste complète ou rechercher avec des mots-clés les études souhaitées.

UKAppsStJohnIl faut savoir qu’on ne peut postuler qu’auprès de cinq universités et qu’on ne peut pas demander Cambridge ET Oxford. Il faut choisir une des deux et ensuite le dossier pourra être transféré de l’une à l’autre si l’université demandée n’est pas intéressée. N’oubliez pas les dates limites! Si ils veulent s’inscrire à Cambridge ou Oxford, avant le 15 octobre, ils peuvent aussi postuler auprès d’autres universités, s’ils ont pris une décision. Ils auront jusqu’au 15 janvier pour remplir les dossiers. Par exemple, mon fils a fait une demande pour Cambridge et il a depuis trouvé deux autres cursus, un à Londres et un à Durham, auprès desquels il a également fait une demande. Il continue à chercher deux autres universités pour atteindre les cinq autorisées.

La démarche pour les inscriptions est très bien expliquée sur  http://www.ucas.com/apply, où  ils doivent se créer un compte. Ils recevront ensuite un identifiant qu’ils utiliseront pour accéder au site et suivre l’évolution de leur dossier et pour communiquer avec les universités. Ils peuvent remplir les dossiers progressivement et je conseille de démarrer par la rubrique concernant l’adresse, les contacts etc. et de terminer avec la lettre de motivation. Toutefois, avant de commencer, je vous suggère de bien regarder avec votre enfant le site de l’université. Pour vous donner un idée de ce que vous trouverez, voici la page de Cambridge http://www.study.cam.ac.uk/undergraduate/apply. Si vous postulez d’un pays hors Europe, en plus de la procédure normale via le site UCAS, vous devrez également remplir un questionnaire appelé COPA (Cambridge Online Preliminary Application), http://www.study.cam.ac.uk/undergraduate/international/applying.html, qui doit être envoyé avant le 15 octobre.

 

AppsUKUcas

 

Je poursuis avec l’exemple de Cambridge car c’est l’université retenue par mon fils et je peux donc vous dire exactement ce qui va se passer. Une fois la demande partie avant le 15 octobre, en même temps que le questionnaire si vous résidez hors de l’Europe, vous recevrez un email de confirmation et vous aurez jusqu’au 22 octobre pour compléter le SAQ, http://www.study.cam.ac.uk/ , la procédure est bien détaillée sur ce lien.

COPA et SAQ requièrent les bulletins de notes des deux dernières années. S’ils étudient dans un système non anglophone, ils devront traduire les bulletins et les faire certifier par leur école. Ils auront aussi besoin d’une photo numérique. Prenez-y vous à l’avance! C’est risqué de commencer à rassembler les documents à la dernière minute.

La lettre de motivation (personal statement): C’est une partie importante de l’inscription qui demande une grande concentration. C’est l’élément qui leur permettra d’attirer l’attention sur leur candidature. Ils trouveront des exemples et des suggestions pour préparer leur lettre sur internet. Je vous recommande, si possible, de faire relire la lettre par un ami étudiant en Angleterre. Ça nous a pris pratiquement un mois pour rédiger la nôtre et nous l’avons modifiée plusieurs fois. Elle évolue au gré des suggestions des professeurs, des amis enseignants et des étudiants en universités britanniques. La lettre doit prouver aux universités qu’ils sont le candidat idéal. Ils doivent donc souligner leurs points forts quant à la matière choisie. Pourquoi veulent-ils étudier le droit, la psychologie, la médecine ou la littérature? Qu’ont-ils de spécial qui pourra convaincre l’université qu’elle gagnera à les avoir comme étudiants? Gardez à l’esprit que les notes scolaires ne sont plus aujourd’hui le seul facteur déterminant – ce qui fait la différence c’est un profil créatif, une forte personnalité et la certitude qu’ils participeront aux cours de façon constructive. Soyez honnêtes et n’avancez pas des arguments que vous ne pourrez pas soutenir lors d’un éventuel entretien. Ils devraient toujours essayer de répondre à ces questions : Que puis-je apporter au cours? Pourquoi devrais-je être choisi? Ils doivent mettre en relation leurs expériences personnelles avec la matière choisie, montrer ce qui fait d’eux des bons étudiants et quelle est leur motivation. Leur lettre devra contenir des éléments personnels (dons, talents et moments formateurs de leur vie) et des expériences en rapport avec le sujet choisi telles que lectures, activités extra scolaires, volontariat et intérêts personnels. Il faut communiquer avec passion et honnêté. S’ils ne sont pas anglophones, leur anglais n’a pas à être parfait mais il faudra demander à une personne de langue anglaise de relire la lettre pour s’assurer que les motifs sont clairement expliqués.

Leur lettre de motivation devra être jointe à leur application en ligne sur le site UCAS, facile à faire avec un copier/coller et elle sera valable pour TOUTES les universités retenues.

La lettre de référence: Ils devront choisir une personne qui sera leur référent – dans notre cas, le professeur d’anglais de Mattia, mais ça peut être un autre professeur ou toute personne  connaissant bien l’étudiant. Peut-être une personne avec laquelle il a travaillé ou fait du volontariat. Je conseille de choisir un professeur car l’université peut décider d’appeler le référent pour obtenir des informations supplémentaires. La lettre de référence est le dernière partie du dossier d’inscription. Il faut avoir rempli et valider toutes les rubriques, y compris l’adresse email du référent. Une fois la demande partie, l’université envoie un message au référent et lui demande la lettre de référence. Il est donc important que le référent soit une personne de confiance et que vous puissiez contacter facilement.

Que se passe-t-il après que vous ayez envoyé le dossier?

Le processus est le même pour toutes les universités, sauf Cambridge et Oxford qui traitent les dossiers avant les autres. Ces universités vous répondront donc plus rapidement. Lorsqu’elles reçoivent les dossiers, trois possibilités se présentent:

1-Si elles ne sont pas intéressées, les universités préviennent l’étudiant par mail.

2- Elles peuvent demander au référent des informations complémentaires. Par exemple, Cambridge a demandé au référent de Mattia quelle note elle pensait qu’il obtiendra à son examen final et une université londonienne l’a interrogée sur la personnalité de Mattia.

3- Elles peuvent convoquer l’étudiant pour un entretien. Parfois, elles demandent d’envoyer un essai et tout est expliqué en détail dans le mail.

Si vous êtes convoqué à un entretien, l’université vous donnera la réponse, négative ou positive, à la fin janvier.

J’espère vous avoir éclairé sur les démarches à suivre pour postuler auprès des universités britanniques. Dans quelques mois, si Mattia est accepté dans l’une d’entre elles, je pourrais vous informer sur les coûts, les bourses et l’installation pratique.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide et bonne chance!

 

Claudiaexpat (Claudia Landini)
Djakarta, Indonésie 
Septembre 2016