Home > Vie à l'étranger > Animaux > Fête d’anniversaire… pour chiens!

Claudiaexpat nous parle d’une fête d’anniversaire au Pérou… l’anniversaire d’un chien!

Le carton

Le carton

Je vous jure que je pensais avoir tout vécu, et bien non. Après les «baby-shower», les fêtes pour les quinze ans, les anniversaires délirants pour des enfants, et les cérémonies d’un goût plus que douteux comme une fête organisée pour une nouvelle PORTE au Honduras, je pensais que plus rien ne pourrait me surprendre en Amérique Latine, mais je me trompais. Un soir, mon mari est rentré avec un carton, à en-tête de Winnie l’ourson et qui nous annonçait : «Je t’invite à mon anniversaire». Plutôt surprise de voir une telle invitation dans les mains de mon mari, mon attention a été retenue et j’ai découvert le nom de l’invité: Mitch. Mon chien. Expatrié, évidemment.

Koddy

Koddy

Le « cumpleañero » n’était autre que le chien de la secrétaire de mon mari, qui fêtait son premier printemps. J’ignore qui a eu l’idée de cette fête avec gâteau et ballons, le toutou ou son maître? Peu importe. Mitch m’a dit qu’il n’aurait raté la fête pour rien au monde, et j’ai donc profité de l’occasion pour prendre quelques photos et vous raconter par le menu ce singulier anniversaire qui semble être une coutume assez répandue au Pérou…

La fête avait lieu dans un endroit idyllique : un parc situé à environ vingt mètres au-dessous de la route avec vue sur l’océan pour les chiens et leurs propriétaires. Mais je crois qu’aucun des représentants des deux espèces n’a eu le temps de chercher à observer des dauphins…

Le cadeau

Le cadeau

Le panier pour les cadeaux

Le panier pour les cadeaux

Il y avait au moins une douzaine de chiens de toutes races, tailles, couleurs, plus ou moins sociables, qui ont gardés bien occupés leurs maîtres : entre gérer ceux qui voulaient flirter et ceux qui mordaient et grondaient, en résumé toute la soirée s’est passée avec en fond sonore un admirable chœur qui appelait à l’unisson qui « Carbon », qui Mitch » (en fait), « Linda », « Pequeño», «Luis», et les autres .

 Les invités

Les invités

Koddy, le chien qui fêtait son anniversaire, était d’une humeur de chien. Malgré un air plutôt sympathique et avenant , personne ne pouvait l’approcher … il grognait furieusement et menaçait de ses deux yeux d’acier tous ceux qui l’approchaient pour le féliciter.
Il y avait une table chargée de sandwichs, pâtisseries, boissons gazeuses (pour les humains), et un gros gâteau rectangulaire que j’ai regardé avec circonspection . L’arbre derrière la table était décoré de ballons colorés, du plus bel effet , mais je doute que les chiens l’aient remarqué.

Sur le plan pratique la fête a consisté principalement, entre de vaines tentatives de discussion, à contrôler la meute toujours prête à s’engager dans des bagarres . Cela dit un tel évènement a été source de grandes joies pour les propriétaires de ces formidables toutous; ils ont en effet pu vanter les qualités de leurs merveilles à quatre pattes et leur exprimer toute leur affection. Pour finir, tout le monde a remercié chaleureusement Koddy ,pour l’invitation.

Le gateau

Le gateau

Le moment phare de l’évènement a été le couronnement de Koddy et lorsque Koddy a dû souffler sa première bougie. Avec un peu d’appréhension, j’ai observé les maîtres couper le gâteau, – et essayé d’identifier les ingrédients qui étaient entrés dans la fabrication de ce gâteau ; heureusement, j’ai vite été rassurée lorsqu’ils ont commencé à mettre les assiettes par terre – j’ai réalisé que c’était un gâteau canin (Mitch a d’ailleurs apprécié ).

Une fois le gâteau dévoré, l’heure des adieux a sonnée mais je suis sûre que les chiens auraient été heureux de rester un peu plus longtemps. Tous sont quand même repartis heureux car chacun d’eux a reçu un petit cadeau d’anniversaire. Avec Mitch, nous l’avons ouvert à la maison il contenait: des biscuits en forme de dinosaure, des croquettes pour chien, et une balle jaune. Mitch m’a dit que je pourrais la donner au lapin, qui n’avait pas eu la chance d’être invité à cette très chouette fête…

Mitch et moi

Mitch et moi

Claudiaexpat
Lima, Pérou
Décembre 2005

Merci à Isabelle pour la relecture

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 13 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.