Home > Communauté > Blogs > Le blog du mois: Véronique depuis Shanghai

Ce mois ci notre blog est francophone! Merci à Véronique Martin-Place, de Expat Forever, qui a répondu à nos questions! 

 

Quest-ce que ta amené à l’étranger ?

Mon mari !! Ce n’est pas très original, n’est-ce pas ? Nous nous sommes rencontrés il y a plus de 20 ans alors que nous étions étudiants. Il préparait un concours du Ministère des Affaires Étrangères. J’ai donc tout de suite su que si j’allais plus loin avec lui, il m’emmènerait voir du pays. Et voilà le résultat : 16 ans d’expatriation !!

Pourquoi un blog ?

Après un premier séjour à l’étranger de six ans, un retour en France de trois ans et un nouveau départ à l’étranger, j’ai ressenti le profond besoin de m’exprimer sur mon mode de vie : l’expatriation récurrente. Nous déménageons tous les trois ans et tous les six ans nous rentrons en France pour environ trois années. Je vis donc tous les aspects de l’expatriation : les départs dans des pays inconnus mais aussi le retour (d’expatriation) au pays d’origine.

Lorsque j’ai commencé mon blog Expat Forever en 2010, j’avais aussi très envie de tordre le coup aux clichés et aux préjugés qui existent à l’égard des conjointes d’expatriés. Je parle au féminin car même si il y a de plus en plus d’hommes qui suivent leurs épouses en expatriation, la majorité des conjoints accompagnateurs sont encore des femmes. Sur mon blog, je voulais montrer quelle était la réalité de la vie en expatriation, expliquer que ce n’est pas toujours une vie dorée, luxueuse et oisive, qu’il y a des défis à relever pour chaque membre de la famille dans tous les domaines de la vie quotidienne et surtout que les conjoints expatriés sont pleins de ressources et souvent à l’origine de projets professionnels originaux. C’est pour cela que je tiens énormément au sous-titre de mon blog qui s’appelle Expat Forever – Réflexions et témoignages sur l’expatriation au quotidien.

As-tu eu des difficultés pour monter et gérer ton blog ? Est-ce que quelquun taide ou bien tu fais tout toi même ?

Non, je n’ai rencontré aucune difficulté pour créer mon blog et je le gère seule depuis le début. J’ai suivi un cours d’une heure trente à Chicago en 2010 qui expliquait en résumé comment promouvoir ses projets d’écriture. La formatrice recommandait notamment de créer un blog. Le lendemain, c’est ce que je faisais en utilisant Blogger, la plateforme gratuite de blog de Google. Je ne l’ai jamais regretté.

Avec quelle fréquence publies-tu sur ton blog ?

Je publie environ un article par semaine sur Expat Forever. J’ai un autre blog qui traite uniquement de l’écriture et j’y ai le même rythme de publication. Je crois que c’est une bonne fréquence pour moi. Cela me laisse ainsi le temps de me consacrer à d’autres projets rédactionnels que j’ai actuellement en cours.

Donne-nous trois raisons pour lesquelles ton blog est important pour toi.

J’en ai plus que trois ! Je me limiterai donc à celles-ci :

    1. Bloguer me permet de stimuler ma curiosité et de me donner des objectifs concrets.
    2. Bloguer m’a permis de révéler une partie de ma créativité, car bloguer, c’est aussi écrire avec des contraintes (que l’on s’impose ou pas) ce qui est extrêmement énergisant en terme de créativité.
    3. Bloguer me permet d’apprendre de nouvelles choses et surtout de renforcer et de développer de nouvelles compétences. Par exemple en créant mon blog, j’ai véritablement découvert internet, le blogging, les réseaux sociaux et même une nouvelle langue (le html) ! Cela m’est utile dans le cadre de mon projet professionnel actuel et c’est tout à fait négociable auprès d’un employeur si demain je devais retourner travailler en tant que salarié.

As-tu rencontré des gens grâce à ton blog ?

Oui, énormément et c’est aussi une des raisons pour lesquelles mon blog est important pour moi au quotidien. Il m’a ouvert à de nouveaux horizons à la fois virtuels et réels. Lorsque j’ai commencé à bloguer, j’ai passé du temps devant mon écran et j’ai développé une vie virtuelle. En écrivant pour Expat Forever, en partageant des informations, en animant une communauté en quelque sorte, je me suis fait des relations et même de vraies amies par ce biais. Quand c’est possible, je fais en sorte de les rencontrer dans la vraie vie, cela crée une relation amicale encore plus forte ! Du virtuel, je passe au réel. Et bien sûr, l’inverse est tout aussi vrai ! Enfin, je voudrais aussi ajouter que mon blog m’a aussi apporté des opportunités professionnelles concrètes comme la réalisation de conférences sur le thème de l’expatriation et aussi des cours de préparation au départ à l’étranger auprès d’étudiants en Master.

Pour conclure, je voudrais dire que bloguer, si on le fait bien et avec régularité sur un sujet qui passionne, peut aboutir non seulement sur de belles rencontres personnelles mais aussi sur de réelles opportunités professionnelles.

 

À propos de Véronique Martin-Place :

Véronique est une expatriée au long cours (Norvège, Sri Lanka, Etats-Unis, Chine). Écrivain et auteur de Finding Your Feet In Chicago (Éditions Summertime, 2012), elle propose des formations personnalisées d’accompagnement à l’écriture. Pour en savoir plus, consultez son site internet Writer Forever.