Home > Vie à l'étranger > Déménagements > Le Soudan en pilule
sudan

Nous tenons à remercier Elisabetta, qui a vécu au Soudan et maintenant vit à Lyon, pour ces « pilules » du Soudan, des contacts, endroits intéressants, et des bons adresses, qui vont certainement faire la joie de ceux qui s’y déplacent ou viennent juste de s’y installer. Bonne lecture et bonne Soudan!

 

Contacts

– Franca et Vito Indelicato : vitoindelicato@yahoo.com Vito: 0912687623 Franca : 0913869513

Deux italiens d’Eritrée qui vivent à Khartoum depuis 35 ans; ils sont maintenant à la retraite, Franca fait des magnifiques bijoux et sacs. Vous pouvez les voir dans cet article de Silvia (en italien);

– Yves Lecointe, un archéologe soudanologue, yveslecointe@gmail.com, vraiment intéressant, la maison de la famille se trouve à Amarat ;

– « Akropole Hotel » central Khartoum, le proprietaire, George, est un ami grec, avec plein d’histoires à raconter; l’hôtel est un lieu de rencontre pour les journalistes, les archéologues et les voyageurs de toutes sortes! Ils organisent des belles visites de la ville le vendredi après-midi (le seul jour ferié de la semaine): www.acropolekhartoum.comacropolekhartoum@gmail.com

– www.kidsinkhartum.com, un site web pour la vie en famille, nous l’avons crée en 2008

Tourisme 

– ITC, une agence italienne qui travaille au Soudan depuis des années, les proprietaires sont Maurizio Live et sa femme Elena: info@italtoursudan.comitaltour@sudanmail.net

Ils ont deux camps de tentes aux pyramides de Méroé et de Dongola à respectivement 4 et 6 heures de Khartoum;

– Mer Rougeil y a un camp de tentes, basique mais dans un endroit charmantjuste au nord de Port SoudanMme deKock Iman Osmanune Soudanaise mariée à un Belgesrsr (sudan red sea resort),  imanosmandekock@yahoo.comwww.sudanredsearesort.com, tel. SD +249 9 12465650  bureau, 0915177508 info en anglais, 0129333453 info du lodge, tel. NL +31 6 23894433

– Suakin, ville au sud de Port Soudan, très belleconstruite en corail, les ruines restent, beaucoup de charme, on paye l’entréeil y avait un projet britannique de reconstruction 

– une agence de voyage (j’en ai oublié le nom): Charly,  un ami grec de George derrière Egypt Air, très efficace et fiable, il fait les billetes d’avion pour toutes les ambassades, connait tout le monde et trouve toujours une solution!

Activités variées

– « sailing club Khartoum », à coté du Musée National, sur le Nile, on peut faire de la voile, du surf, louer un bateau pour faire un tour;

– Rachid Diab Gallery : l’artiste le plus connu au Soudan et à niveau internationale, il une galerie chez lui à Amarat, et un centre culturel, http://www.rashiddiabartscentre.net

– Centre culturel Français: Rue Ali Dinar, central Khartoum: www.ccfkhartoum.infoinfo@ccfkhartoum.net. Plutôt actif, avec exhibitions de paintres, et soirée films et concerts;

– Valérie, une française qui a une galerie à Ryadh, elle fait aussi des cadres et organise des vernissages de peintres et autres artistes à sa maison;

 Dabanga Shop,  Amarat 15th Street, un beau artesanat, un peu plus cher que ailleurs, y sont organisés des expositions de peintres soudanais, la proprietaire parle français;

– cheval à krt north : miraclessudan@yahoo.co.uk, de Jane Ann Khalid, une Anglaise mariée à un Soudanais, qui a créé un centre équestre pour financer son ONG, éduquer les enfants handicapés à travers le sportdans un cadre très basique mais très bien organiséregardez son site  http://www.miraclessudanhomepage.blogspot.com/ pour mieux comprendre comment ça marche;

– KAS Khartoum Archeological Society, ils organisent des visites d’un ou plusieurs jours sur les sites et sur les fouilles au nord de Khartoum, mais je ne trouve plus le contact

Écoles

– Nareman Almagboul e la Rainbow Nursery :  directrice du kindergarten que mes enfants frequentaient quand ils avaient 2 et 3 ans, derrière Magabi Road: rainbownursery3@gmail.comwww.rainbownursery.yolasite.com, elle habite à Amarat (avec Ryadh, le quartier le plus residentiel et comfortable), école privée simple et modèste mais bien organisés, en arabe et anglais, j’en étais très contente; son portable: 00249123007238

– KICS école internationale www.kics.sd

– American school

– Ecole française (très critiquée pour son niveau bas)

– Purple Crayon, une autre creche qui était en train de commencer quand nous y étions, un peu plus chic, rigoureux et cher que le Rainbow

– CLIK Khartoum, école d’arabe, 29th street Amarat, le directeur est un prêtre breton, j’y avais fait un cours d’arabe soudanais avec un excellent prof russe!

Santé

– Amanda Tadros, médecin, toute la famille copte Tadros est composée par des médecins ou des pharmaciens, très accueillante, elle connait tout le monde, je la considère encore une bonne amie, elle habite à Amarat, Street 33th: amandatadros@hotmail.com 0912206846, son père fut le fondateur de l’hôpital St John, son frère est dentiste à  Central Khartoum: Andrew Tadros  andrews2000@gmail.com 0912383389, j’avais eu une bonne experience aussi avec lui.

Restaurants, cafés: (attention, l’alcool est interdit et on ne le trouve pas dans les lieux publiques, vous trouvez peut-être juste la bière sans alcool)

– « Ozone café »  à Khartoum 2, à nord d’Amarat, le seul café avec un jardin un peu sympa, lieu de rencontre des expats, attention aux attentats!! ah ah, je plaisante, mais pendant un moment les UN déconsaillaient d’y aller;  bon glace, pâtisserie, pain, etc.

– « Khartoum Beach » restaurant pizzeria juste après le Kubri el Jadid (le nouveau pont chinois), un peu kitsch mais avec vue sur le Nile…

– Pizzeria italienne: Universal Cafe à Amarat, 27th Street, beau jardin, bonne pizza (bière sans alcool)

– Le Solitaire, café bar sympa, sans jardin, devant le Dabanga, avec wifi, beaucoup d’expatriés et fonctionnaires

Musées

– « Archeological Museum », très beau, ils ont reouvert l’étage superieure, de temps en temps ils font des expositions dans les sales

– « Ethnografic museum », intéressant et petit

– « National Museum », histoire recente du pays, le long du Nile

– « Botanical Garden », rien de spécial….

– « Natural History Museum », aussi rien de spécial…

– Université: des beaux bâtiments coloniales le long du Nile, attentions, souvent les demostrations partent de là…

– National Palace : relève de la garde le vendredi et/ou samedi matin le long du Nile

À voir

– Omdurman: à nord du Nile, quartier-ville historique, avec le mausolée du Mahdi…Le marché des chameaux encore plus à nord

– Danses Sufi, le vendredi après-midi à Omdurman, intéressant

– Nubian wrestling: un spectacle à voir, c’est de la lutte mais pas violente, le vendredi après-midi, impressionant;

– goûter le plat nationale: foul (harricots en sauce) et s’asseoir sur la rue, où les vendeuses abusives font du the et du café, essayer le gingembre chaud très sucré et les crêpes!!

Trasports: les taxis sont tous en mauvaises conditions, jauns, des vielles voitures qui devraient être remplacées; bus et minibus, aussi en mauvaises conditions, mais une fois compris les trajets et appris par coeur les destinations en arabe, ils sont faciles à utiliser et pas chers; les gens sont gentiles;

J’utilisais un vélo dans les quartier, certaines expatriés commençaient à le faire comme sport, mais evidemment une femme au vélo avec ses courses attirait beaucoup de regards, étourdis ou de soutien (les jeunes)

Suq

– Suq el Arabi à Central Khartoum, or, porcelaines, plastique, à voir

– Suq el Shabi (suq populaire) à sud d’Amarat, très frequenté, porcelaines, tissues, vélos, pas d’artesanat

 

Elisabetta
Harare, Zimbabwe
Mars 2011

Dernière mise à jour: Octobre 2012

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 13 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.