Home > Famille et Enfants > Enfants > L’Islam expliqué aux enfants (et pas seulement…)

Expliquer l’Islam aux enfants semble une entreprise compliquée mais c’est possible si on le fait de manière gaie, tolérante et positive. C’est une aventure culturelle et géographique qui permet d’exposer à nos petits expatriés la diversité, les similitudes et les exotismes…

D’aucuns disent que c’est le degré même de notre relation à la religion qui confère une valeur plus ou moins importante à ce que l’on observe dans les pays de culture musulmane. Dans ce sens, il est très probable qu’un enfant vivant dans une famille moyennement pratiquante sera plus attentif et curieux de comprendre les raisons de certaines croyances ainsi que les éventuelles similitudes ou différences entre les fois chrétienne et musulmane.

En même temps, un enfant pas particulièrement proche de la foi chrétienne (catholique ou protestante) parce qu’il est encore jeune, vit dans un milieu laïc, voire athée, ou depuis toujours en pays non chrétien (en Asie ou dans certaines parties de l’Afrique), pourrait trouver curieuses, fascinantes, belles ou simplement incroyables certaines pratiques religieuses liées à l’Islam, comme par exemple le jeûne du Ramadan, la prière, le Muezzin, la Mecque et tant d’autres choses.

IslamSi l’on est chrétien pratiquant et qu’une expatriation est prévue en pays musulman, on peut facilement expliquer à nos petits l’idée de l’amour envers Dieu, ce « Seigneur bon, puissant et miséricordieux » qui est aimé et respecté par les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Il ne porte pas seulement des noms divers selon les religions, mais on lui prête aussi une histoire un peu différente.

En revanche, les laïcs ou athées peuvent aborder le discours sur l’Islam comme un fait religieux et culturel, en expliquant l’importance de cette religion dans l’histoire des pays arabes et asiatiques, jusqu’à la période contemporaine.

On peut aussi faire référence à la figure de Mahomet comme un Messie ayant diffusé la parole d’Allah par le Coran, livre sacré pour les Musulmans, qui présente le message révélé par Allah à Mahomet afin de le répandre auprès de chaque homme sur terre.

Concernant le Coran, on peut apprendre à nos enfants que chaque grande religion, monothéiste ou pas, a toujours eu un texte sacré par excellence : les Evangiles pour les Chrétiens, la Torah pour les Juifs, les Veda pour les Hindouistes, le Tao Te Ching pour les Taoïstes et le Coran pour les Musulmans.

Islam1

On peut également rappeler comment chaque religion monothéiste a « choisi » un jour sacré dans la semaine: le dimanche pour les Chrétiens, le samedi pour les Juifs et les Hindouistes… et le vendredi pour les Musulmans!

Ce qui frappera certainement le plus tous les enfants, c’est la prière, pratiquée vraiment un peu partout, dans les lieux de culte comme dans les boutiques, au bureau comme à l’école, dans le jardin comme dans les rues.

Islam3

Cette liberté et cette flexibilité de la prière musulmane, avec les génuflexions, l’acte de révérence, la compassion implicite, que ce soit dans la solitude de l’acte comme dans la communion du groupe, peuvent nous aider à expliquer à nos enfants l’importance de la prière dans l’Islam.

Nous pouvons donc dire combien il est important pour un musulman, non seulement de prier 5 fois par jour, mais aussi de prier toujours en direction de la Mecque, la ville où est né Mahomet en 570 av. JC et considérée comme une Ville Sainte par les musulmans du monde entier car c’est là que se trouve la Grande Mosquée de la Mecque, le lieu le plus sacré de tous les lieux saints de l’Islam.

C’est en effet une obligation pour chaque musulman qui le peut d’accomplir le pèlerinage à La Mecque au moins une fois dans sa vie…

Selon son pays d’expatriation, on pourra aussi utiliser le biais de l’architecture religieuse, avec les mosquées et les minarets, les citadelles repliées sur elles-mêmes (comme au Moyen-Orient) ou les grands bazars qui se sont développés autour de lieux sacrés près des mosquées, comme c’est plus souvent le cas en Iran, en Afghanistan et au Pakistan.

Pour ceux qui ont eu la chance de vivre un certain temps en Iran, comment ne pas profiter des merveilles architecturales d’Ispahan ou de Qom?

A Isfahan

A Isfahan

Et pour ceux qui vivent en Inde, comment passer à coté des nombreuses et majestueuses mosquées construites par les empereurs moghols – comme la Jama Masjid dans la vieille ville de Delhi, bâtie par l’Empereur Shah Jahan vers 1650… Ou le Taj Mahal que Shah Jahan a fait construire à la mort de sa très chère et bien-aimée épouse Mumtaz, dans les environs.

400px-New_Delhi_Jama_Masjid-2
En Turquie, à Istamboul, parmi toutes les mosquées impériales, on trouve l’une des plus belles et certainement la plus emblématique, celle qui a été construite en l’honneur du Sultan Ahmed, plus connue sous le nom de Mosquée Bleue en raison des carreaux bleu cobalt qui recouvrent ses murs intérieurs…

Islam6

A Damas, comment ne pas se perdre dans la vieille ville où s’étendent, autour du grand complexe de la Mosquée des Omeyyades, les très anciens quartiers chrétiens et juifs…?

Et à Jérusalem, comment ne pas s’arrêter un instant, au coucher du soleil, devant l’esplanade des mosquées, là ou se dresse, majestueuse,la grande mosquée Al-Aqsa, à côté du temple juif et du Saint-Sépulcre chrétien…

Ces monuments majestueux qu’il est très intéressant de visiter avec nos enfants nous rappellent souvent combien dans l’Islam – comme dans le Christianisme – l’amour dans toutes ses manifestations est à l’origine de l’art et l’architecture religieux, dans cette tentative sans fin d’unir l’homme et sa vie terrestre au divin et à la vie céleste et éternelle…

Littérature pour enfants

Un séjour ou une expatriation dans un pays de culture musulmane constitue aussi un voyage vers la connaissance d’un monde qui a toujours été voisin et parallèle au nôtre.

La Méditerranée, avec ses deux grandes civilisations qui ont vécu en paix jusqu’à la « rencontre-affrontement » des environs de l’an Mil, a toujours offert et continue d’offrir un imaginaire (et une réalité!) riche en idées, suggestions, légendes et histoires si diverses et pleines de charme qu’elles ne peuvent que frapper l’esprit de nos petits expatriés.

L’Iran avec les histoires de ses grands astronomes et scientifiques du passé, tel Avicenne (Ibn Sina) considéré comme le père de la première médecine moderne et philosophe de l’Islam, qui a vécu à cheval sur le Millénaire et fut également astronome, physicien, chimiste, auteur de plus de 450 traités de science, d’astronomie, de médecine etc.

principeSheherazade

L’Irak avec ses Mille et Une Nuits merveilleuses, inoubliables et pleines d’aventures, avec Aladin et Ali Baba, Schéhérazade et tant d’autres mystérieuses et séduisantes héroïnes, des princes portant des épées enchantées et des soudards armés jusqu’aux dents, des jardins merveilleux et des oiseaux au chant paradisiaque, des eaux miraculeuses et des arbres ensorcelés…

En conclusion, trouvez un beau livre, riche en illustrations, et vous verrez vos enfants se perdre dans un rêve vraiment moyen-oriental!

Tahar_ben_JellounL’Islam expliqué aux enfants , de Tahar Ben Jelloun

Editions du Seuil, 2002, 90 p.

 

Les_grandes_religions_du_mondeGrandes religions du monde , de Benoit Marchon

Editions Bayard, 2001, 51 p.

 

ContesContes des Mille et une Nuits , de Joseph-Charles Marchus

Le Livre de Poche Jeunesse, 2008, 312 p.
Juin 2008
Silviaexpat

Traduction adaptée de l’italien par Valériexpat