Home > Art et Culture > Traditions > Noël aux Pays Bas

Née de parents Turcs, mais élevée aux Pays-Bas, j’ai appris la signification de Noël par l’école, la télévision et mes amis.

En fait, en Hollande, nous avons un peu plus tôt en décembre (le 5), une grande fête, Sinterklaas. C’est une fête hollandaise typiquement pour les enfants : un vieux monsieur, avec une longue barbe blanche, arrive par bateau depuis l’Espagne, accompagné de nombreux aides noirs, pour distribuer les cadeaux destinés aux enfants qui ont été gentils au cours de l’année.

Enfants, nous croyions fermement que cet homme existait vraiment. La nuit ou les cadeaux sont distribués – ‘pakjesavond’ – est généralement fêtée en famille, avec des poèmes drôles sur Sinterklaas ou son aide noir, qui s’appelle Zwarte Piet (Pierre le noir). Pendant cette période, on vend aussi beaucoup de grandes lettres de l’alphabet en chocolat, qui sont très appréciées.

Dans ma famille, nous ne faisions rien pour cette fête; quelquefois mon père mettait des chocolats dans nos chaussures (c’est l’endroit où Sinterklaas met les cadeaux), mais nous avons toujours su que c’était mon père qui faisait ça et pas Sinterklaas.

Je me rappelle qu’un jour, à l’école secondaire, je me suis mise à pleurer en disant que Sinterklaas nous avait oubliés cette année, j’étais vraiment très triste. Les professeurs de l’école ont alors tous décidé de nous offrir une grande boîte avec des cadeaux pour moi et mes frères. Nous étions si heureux cette nuit-là !

Sinterklaas est donc principalement une grande fête pour les enfants, même si les adultes, les étudiants et les personnes âgées célèbrent également son arrivée aux Pays-Bas.

Aux alentours du 5 décembre, vous pouvez apercevoir de nombreux Sinterklaas avec leurs aides noirs et des chevaux blancs. Cet événement a ses propres chansons et décorations et les magasins sont pleins de cadeaux.

Noël aux Pays-Bas ressemble beaucoup à la fête de Sinterklaas. Par l’intermédiaire des émigrants européens aux Etats-Unis, Sinterklaas est devenu Santa Claus et cela a créé le lien avec Noël.

Comme je ne suis pas chrétienne, nous ne célébrions pas la naissance de Jésus à la maison; j’ai compris ce que c’était en observant le monde qui m’entourait et en voyant les réunions familiales et les gens aller à l’église.

Lorsque je me suis mariée et que j’ai eu une belle-famille, j’ai pu vivre chaque année une très jolie tradition de Noël :
La nuit qui précède le jour de Noël, les quatre frères et soeurs, leurs conjoints et leur mère se réunissaient. Soit on préparait ensemble des plats particuliers, soit nous commandions un grand repas pour tous les neuf.

Sous l’arbre de Noël, tous les cadeaux que nous avions achetés les uns pour les autres attendaient d’être distribués et ouverts. Nous jouions à des jeux, comme le Tabou, et le gagnant pouvait prendre un cadeau et l’ouvrir.

Il est de moins en moins courant d’aller à l’église. Maintenant, ce sont surtout les personnes âgées vivant dans des villages qui assistent à la messe.

Pour la majorité des gens, Noël est une période qui se passe en famille et où l’on distribue des cadeaux.

Merci à Meryem