Home > Vie à l'étranger > Travailler en expatriation > Transition de carrière : les 3 premières étapes pour créer votre carrière nomade
career

Delphine est fondatrice de la méthode Femmes & Hommes de challenges, elle a accompagné une centaine de femmes à travers le monde, à lancer leur entreprise avec succès. Maman de deux garçons de 9 et 7 ans, Delphine vit en Belgique depuis quelques mois et à l’étranger depuis plus de 10 ans (Chine et Etats-Unis). Nous la remercions pour cet article. Delphine nous parle de la transition de carrière, et nous explique les 3 premières étapes pour créer une carrière nomade. Retrouvez Delphine sur son site web: www.femmesdechallenges.com

 

Une (sinon « la ») des meilleures options pour vous réaliser pleinement professionnellement alors que vous suivez votre conjoint en expatriation, c’est de créer votre carrière nomade.

Vous n’avez pas besoin d’avoir été entrepreneur auparavant, ni d’avoir des entrepreneurs dans votre famille ou votre entourage. Vous n’avez pas besoin de connaître les réseaux sociaux et autres techniques internet. Tout ceci s’apprend.

Vous avez juste besoin, au départ, d’avoir envie de ne pas recommencer à zéro professionnellement à chaque nouvelle expatriation et l’envie de créer une carrière dans laquelle vous vous sentirez utile et à votre place.

Basée sur mon propre parcours et sur ce que je transmets, depuis plus de six ans et demi à mes clientes, je vous partage les 3 premières étapes pour vous créer votre carrière nomade

Qu’est-ce que vous aimez faire ?

Tout commence par là. Il s’agit de vous donner la permission d’exprimer ce que vous aimez faire et que vous passeriez tout votre temps à faire.

Cela peut être de coudre, de cuisiner, de jardiner, d’aider à faire des bilans professionnels, d’enseigner le yoga, de donner des cours pour utiliser Excel….Demandez-vous ce sur quoi vous aimeriez aider.

Personnellement, je travaillais dans les ressources humaines, à Paris, avant de rejoindre mon conjoint en Belgique puis très rapidement en Chine, à Shanghai. Lorsque j’ai voulu savoir ce que je voulais faire, je n’y suis pas arrivée seule. Avec l’aide de ma coach, j’ai découvert que le métier auquel j’avais déjà pensé mais que j’avais enfoui dans des tiroirs était de faire du coach. Cela avait effectivement beaucoup de sens parce que j’adorais les livres de développement personnel, le fait d’évoluer soi-même et j’avais pris conscience que, ma réalisation passait d’abord et avant tout par l’aspect professionnel. C’est ainsi que je me suis formée puis me suis lancée en tant que coach professionnel à mes débuts.

Qui avez-vous envie d’aider ?

delphine boileau terrienAu départ, nous avons envie d’aider tout le monde parce que nous sommes très motivées à « aider » d’abord et avant tout. Nous ne voulons pas faire de choix. Cependant, ce qu’il faut comprendre, c’est que vous pouvez être vraiment bonne dans ce que vous faites professionnellement (je vous le mentionne car ce n’est pas ce que nous avons généralement entendu. Nous avons plutôt entendu « peut mieux faire »). En vous focalisant sur un certain type de clientèle, vous allez vraiment développer une expertise. Rassurez-vous, vous pourrez aider un grand nombre de clients, bien plus que vous ne pouvez l’imaginer !

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que ce que vous allez proposer va évoluer dans le temps.

Se mettre en action pour connaître sa clientèle-cible et créer ses offres

Maintenant, il s’agit de faire savoir ce que vous faites et votre envie d’aider ceux et celles qui veulent savoir faire cela. Cette étape est importante parce qu’au-delà de vous amener des clients, elle va vous permettre de comprendre en quoi vos services sont vraiment utiles à votre clientèle-cible.

En effet, pour que vous puissiez générer des revenus, il faut que vous apportiez une solution à votre clientèle-cible. C’est ainsi qu’ils vont comprendre que vous êtes la bonne personne pour les aider.

Localement, vous pouvez rencontrer votre clientèle-cible en allant à des évènements ou des déjeuners et diners. Via internet, vous pouvez créer votre page professionnelle Facebook afin d’avoir une présence professionnelle et l’animer en donnant des conseils adressés à votre clientèle-cible. Je vous invite aussi à rencontrer, via LinkedIn ou toutes lectures sur internet, des personnes qui ont déjà réussi ce que vous voulez faire afin de pouvoir vous projeter positivement.

 

Si vous souhaitez aller plus loin pour connaître le cheminement, je vous offre de télécharger gratuitement ma conférence « Les 6 étapes de la transition pour découvrir Et vivre du job qui vous colle à la peau ».

 

Delphine Boileau-Terrien
Belgique
Mai 2017

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 13 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.