Home > Témoignages > L’histoire de Valeria, instructrice de Kangatraining a Genève

Nous sommes ravis de partager l’histoire de Valeria Simone, recueillie par Claudiaexpat, car c’est un exemple de courage et de détermination hors du commun, ces éléments qui contribuent souvent à changer le visage de notre expatriation. Valeria a fait et fait beaucoup de choses, mais nous aimons vous la présenter en tant qu’instructrice de Kangatraining à Genève. Lisez la suite pour comprendre pourquoi!

 

En plus de son diplôme d’infirmière, Valeria est titulaire d’une maîtrise en sciences en capacités motrices et sport de Bari, Italie. Elle a de plus vingt ans d’études en danse classique. Malgré tout, elle n’exerce pas en Italie en rapport avec ses diplômes (à l’exception de cinq ans d’enseignement de la danse et de la gymnastique rythmique) car elle est toujours occupée … à déménager! D’abord à Novare, où déjà enceinte de son premier enfant, elle y accouche, puis à Genève.

La décision de déménager dans la ville suisse était suite au mécontentement du mari de Valeria de son travail à l’hôpital de Novare, une ville qui les avait laissés tous les deux plutôt tièdes. Le frère de Valeria vivait déjà à Genève depuis quelques années, ce qui les a motivés à franchir le pas.

Valeria arrive sans connaître un mot de français, mais avec détermination elle commence à travailler dans une prestigieuse boulangerie genevoise.

Arrive la deuxième grossesse, que Valeria mène à bien jusqu’au septième mois, quand, en mai 2017, suite à la découverte de graves malformations cérébrales de la fillette, une interruption thérapeutique est consentie.

Je pense qu’il n’est pas nécessaire de décrire les sentiments de Valeria lors de cette expérience. Elle décide d’arrêter parce qu’elle ne veut pas retourner travailler là où des clients et des collègues l’avaient vue avec un gros ventre. Elle se sent mourir à l’idée de devoir s’expliquer. Elle trouve la force d’avancer avec son premier enfant et décide de chercher du travail en tant qu’infirmière.

kangatraining a ginevra

Sans expérience, cependant, ce n’est pas facile. Grâce à sa conseillère au bureau du chômage, elle réussit en février 2018 à obtenir une place en tant que stagiaire dans un EMS (établissement médico-social), une maison de retraite médicalisée 5 étoiles. Elle y est restée jusqu’à la fin du mois de mai, date à laquelle elle a été embauchée par un autre EMS. Elle commence à travailler à la mi-juin après avoir découvert, quelques jours auparavant, qu’elle est à nouveau enceinte.

La nouvelle la rend très heureuse, mais elle ne s’attend certainement pas à la douche froide qui arrive une semaine plus tard: sa patronne, avec laquelle Valeria avait partagé la bonne nouvelle, signe sa lettre de licenciement, après seulement deux mois de travail dans cette structure.

Valeria ne perd pas courage. Elle souhaite profiter de sa grossesse, et se préparer à accueillir Elsa, née en janvier 2019 (et qui a assisté au meeting Expatclic en octobre!).

Par hasard (mais rien n’arrive par hasard, non?) Valeria trouve un cours de gymnastique post natale pour les nouvelles mamans avec le bébé dans un porte bébé. Il est parfait pour elle qui, entre autres, est passionnée par le portage des bébés. En cherchant sur Internet, elle tombe sur la pratique du Kangatraining, qui l’intrigue beaucoup. Mais il n’y a pas de cours de formation en Kangatraining à Genève. Le Kangatraining vient d’Autriche et est développé dans 30 pays, mais pas ici. Elle décide donc de se former en France, où la méthode s’est récemment développée, et devient instructrice de Kangatraining en juin 2019.

En décembre 2019, elle commence à donner ses cours de kangatraining à Genève. Les choses vont plutôt bien, la méthode est innovante et Valeria enseigne avec passion motivée par toutes les compétences qu’elle a développées de par ses autres domaines de formation. Le bouche à oreille commence à faire effet puis… COVID débarque. Le reste appartient à l’histoire.

Avec la détermination qui la caractérise, Valeria commence à proposer des cours en ligne, mais ce n’est pas la même chose. Fervente adepte du partage, du plaisir de sortir et de rencontrer d’autres mamans, de parler et d’échanger avec elles, elle a du mal à s’adapter à devoir donner des cours en ligne, où tout est très limité.

Elle est actuellement en formation de consultante et Monitrice de Portage. Le portage, ou babywearing, signifie littéralement “porter le bébé“; c’est la pratique de porter, transporter, protéger et réconforter le petit. C’est un outil extraordinaire qui permet de répondre aux besoins innés du nouveau-né: dans les bras du parent, il peut poursuivre sa croissance neurologique en dehors de l’utérus de la mère.

En tant que consultante de portage, Valeria s’engage à faire en sorte que les parents entrent en contact avec leur enfant, augmentent la prise de conscience de leurs capacités et soient capables d‘écouter et de répondre aux besoins de leur bébé. Elle organise des ateliers de portage tout en maintenant des prix très abordables en attendant la certification (à la date de publication de cet article, Valeria a obtenu sa certification, ed). Passionnée également de crochet, Valeria a également créé sa propre marque de colliers d’allaitement.

Comme vous pouvez le voir, Valeria a une énergie et une imagination hors du commun. Elle a vécu des expériences douloureuses à l’étranger, mais elle ne s’est pas laissée décourager. Ce fut pour moi un grand plaisir de la rencontrer, et j’espère vous avoir transmis à travers son histoire un peu de l’inspiration que Valeria m’a donnée.

J’étais aussi contente d’avoir approché le Kangatraining (je n’en ai plus besoin, mais j’aime tout ce qui touche à la maternité). Valeria m’a expliqué que le kangatraining est une gymnastique post natale idéale pour les mères qui veulent se remettre en forme et rester avec leur bébé. Un entraînement spécifique pour renforcer le plancher pelvien et la zone abdominale, pour améliorer la coordination et l’endurance cardiovasculaire. Musique, chorégraphie, sueur et plaisir, avec votre bébé! Jeunes mamans, qu’attendez-vous? Cliquez ici pour les sessions de Kangatraining avec Valeria!

 

Claudia Landini (Claudiaexpat)
Genève, Suisse
Décembre 2020
Article traduit de l’italien par Carolexpat

Photo ©ValeriaSimone
Voici les comptes Instagram de Valeria:
https://www.instagram.com/kangatraining_geneve/
https://www.instagram.com/etoiles_en_portage/
(Visited 45 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 16 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commenti
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires