Home > Art et Culture > Traditions > Noël aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, les joies du passé et du présent sont combinées pour Noël en vue de préparer une belle saison de vacances très attendue. Tout le monde rassemble des éléments nostalgiquesCh: des traîneaux avec des chevaux et des clochettes qui traversent des villages de Nouvelle Angleterre du 19 ème siècle; des vertus d’autrefois tirées de l’histoire « A Christmas Carol », de Charles Dickens, l’auteur anglais; et des merveilles enfantines sorties du conte « T’was the Night before Christmas » de Clement Moore, l’auteur américain. Ce dernier a fait connaître un petit elfe mystérieux appelé Santa Claus (Père Noël) aux Américains. Ce personnage était tiré de vieux contes européens consacrés à des saints pleins de bonté. Des scènes de nativité apparaissent partout, dans les espaces publics et privés, pour présenter l’histoire de la naissance de Jésus Christ, une histoire stupéfiante. Presque toutes les traditions américaines de Noël prennent leur origine dans ces sources très connues que nous racontons tous les ans.

Notre famille célébrait Noël d’une façon caractéristique :

Pour préparer la saison de Noël, Maman (c’est moi) commençait à faire des listes : la liste des cartes de Noël; la liste des cadeaux; plusieurs listes de courses pour faire ou acheter des cadeaux, des décorations, ou pour préparer la fête ou le grand repas de Noël; une liste des lieux où l’on doit aller pendant la saison, comme l’école pour regarder le petit spectacle des enfants, ou l’église pour chanter un chant de Noël dans le choeur, et toujours une liste interminable de choses à faire.

La première chose sur la liste ? Mettre de la musique de Noël à la radio, sur la chaîne stéréo, au piano, partout ! De la musique de Noël ancienne, classique, « jazzy », populaire et religieuse est diffusée à tous les moments de cette saison.

Et puis ? Mettre à la poste les cartes de Noël. Ensuite, placer les décorations. Papa était le responsable en chef pour descendre les décorations du grenier, conduire la famille acheter le sapin de Noël parfait, mettre les illuminations sur le sapin. Ensuite, tout le monde participait pour accrocher les décorations.

 

Natale USA2

Maman a fini de décorer : elle a mis la Nativité sur la cheminée et placé des noeuds, des rubans, des fruits, des pommes de pin, des bougies et des fleurs partout dans la maison. Des lumières ont été installées par Papa et Joshua : une bougie à chaque fenêtre (que Joshua allumait tous les soirs), un projecteur sur la porte d’entrée (pour illuminer la couronne de Noël suspendue à la porte), et des lumières sur les arbres et les arbustes dans le jardin devant. Non seulement nous admirions nos décorations chaque année, mais nous nous promenions aussi en voiture pour regarder les décorations des autres.

Maman était la surveillante de « l’usine de Noël » chez nous. Presque chaque année, tout le monde faisait des cadeaux comme, par exemple, des bougies, des découpages, des broderies, des couvertures ou des pulls tricotés et des dessins peints ou en pyrogravure. Un des cadeaux favoris faits par Kirsten, que tout le monde aimait, était une boîte à biscuits décoré par elle. On préparait beaucoup de biscuits, de confiseries, de gâteaux aux fruits et autres spécialités dans notre cuisine pendant la saison de Noël. Une spécialité, qui est devenue une tradition chez nous, était un ragoût d’huîtres avec un pain à l’oignon et au fromage. Nous les mangions à la veille de Noël, après être rentrés de l’église et juste avant que Kirsten et Joshua se couchent. Ils ont toujours laissé des biscuits et un billet de remerciements pour le Père Noël, à côté de la cheminée.

Le jour de Noël commençait toujours très tôt, parce que Kirstein et Joshua voulaient chercher les cadeaux que le Père Noël leur avait apportés. Après les visites à la famille paternelle (où nous mangions de la dinde, de la sauce de canneberge, des navets, des patates douces, des haricots verts, des courges, des gâteaux (à la noix de coco, au chocolat, au citron), des tartes (au potiron, à la noix de pécan, au chocolat) et de l’ambrosia (une salade fraîche à l’orange et à la noix de coco), nous rentrions à la maison, jouions et nous décontractions pendant 3 ou 4 jours. Souvent, nous ignorions tout simplement le temps et restions en pyjama jour après jour. Nous réservions toujours une sortie pour notre visite annuelle au « Spaghetti Factory » pour un dîner.

Un jour ou deux avant le Nouvel An, nous allions voir la famille maternelle pour célébrer une nouvelle fois Noël avec des cadeaux. Vers 23 heures, à la veille du Nouvel An, tout le monde se rassemblait dehors pour allumer des feux d’artifices. Ensuite, nous rentrions dans la maison pour écouter de la musique, danser, ouvrir une bouteille de champagne, pour accueillir tous ensemble le Nouvel An. Après le dernier baiser pour souhaiter la Bonne Année, les enfants étaient envoyés au lit. Les adultes veillaient pendant la nuit et parlaient de la vie, en riant et quelquefois en pleurant.

Le jour du Nouvel An a toujours mis fin à la saison de Noël et signalé le début du retour au travail et à l’école. Les jours suivants, les décorations de Noël étaient enlevées et emballées, mais pas notre imagination, ni notre bonne volonté, ni nos espérances. Toutes ces choses, nées de la tradition, dureraient jusqu’à la prochaine saison de Noël.

Aujourd’hui mes enfants ont grandi et mon mari et moi habitons en France, très loin des enfants. Nous serons ensemble à Noël, mais beaucoup de choses sont différentes maintenant.
Merci à Deborah

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 13 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.