Home > Asie > Pakistan > L’actualité au Pakistan
pakistan

Pour notre série “Une fênetre sur…” Carolexpat se penche sur la manière dont l’actualité est présentée dans son pays d’accueil, le Pakistan.

 

Au Pakistan il existe en plus de la chaîne gouvernementale (PTV) des centaines de chaînes privées en urdu, anglais, pashto ou autres langues ou dialectes locaux sans compter les milliers de chaînes étrangères captées à l’aide du câble ou des paraboles.

Localement parlant les chaînes pakistanaises se résument à de l’actualité, des programmes de variétés, de la musique, de la cuisine et surtout les fameuses séries à l’eau de rose dévorées par toutes les tranches de la population.

L’actualité et la politique locale représentent une immense audience, les débats sont très animés, parfois houleux, tous les participants parlent en même temps, se coupent la parole, crient, se bagarrent, rient, pleurent…

La partie la plus théâtrale est l’actualité. L’écran est divisé en plusieurs section, les présentateurs sont assis à droite et à gauche, le fond est en général la photo du sujet à discuter, et les bandes annonces défilent de tous les côtés. En haut ou bas de l’écran se trouvent les “breaking news” et au-dessus les autres news, les images sont animées en gif, flash ou autres moyens télévisuels et les phrases importantes sont répétées trois ou quatre fois à la suite…la musique de fond est toujours présente.

Sur la droite ou la gauche le logo de la chaîne est présent, il est statique et éclairé, illuminé et parfois le drapeau pakistanais tourne autour du logo.
S’il s’agit d’un sujet politique en bas de l’écran des miniatures des candidats apparaissent et disparaissent; s’il s’agit d’une attaque terroriste, la miniature d’une bombe ou d’une kalachnikov est présente; et dans le cas d’un tremblement de terre des icônes de maisons détruites se trouvent également dans le coin de l’écran. Chaque sujet a son visuel propre qui est animé, éclairé et sous forme de flash.

La superposition de dessins sur l’écran principal est courante, les couleurs sont vives et l’élocution des journaliste est très rapide. Suivant les chaînes la publicité défile en bande annonce également et la visibilité de l’écran initiale est quasiment nulle.

Les nouvelles pakistanaises sont en général déprimantes reflétant la réalité et la situation actuelle du Pakistan, en dehors du sport concluant les émissions nous ne voyons pas de documentaires, de séquences tourisme, animaux ou bien-être, aucune nouvelle optimiste. Les sujets traités sont en général les problèmes actuels du pays à savoir: terrorisme, sécurité, corruption, grêves, chômage, études, crimes, pauvreté, vols…

L’effet répétitif des sujets avec la musique de fond et les inscriptions animées rendent l’écoute très pénible et lors de période de crise les nouvelles défilent 24 heures sur 24 de cette manière engendrant un sentiment de stress et d’oppression sur la population…

Apparemment les médias indiens ont le même principe et fonctionnement se rapprochant du modèle décrit ci-dessus.

Carole Sahebzadah (Carolexpat)
Islamabad, Pakistan
Janvier 2018

 

Cet article fait partie d’un projet que nous appelons « Une fenêtre sur « . Nous écrivons des articles courts sur un aspect très spécifique de notre pays d’accueil. Un peu comme ouvrir la fenêtre de notre maison et raconter ce que nous voyons. Nous serions très heureux de publier également ce que vous voyez. Écrivez-nous!

 

(Visited 77 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 16 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.