Home > Vie à l'étranger > Santé > Un kit pharmacie
farmaci

Nous remercions Chiara Elia, qui est médecin et donne une série de conseils utiles aussi bien pour ceux qui déménagent dans un nouveau pays comme pour ceux qui partent en vacances. En particulier, elle nous aide à créer un kit pharmacie.

Note: bien sûr, comme expliqué dans l’article, il ne faut jamais prendre de médicaments sans consultation médicale préalable. La liste que nous présentons ci-dessous est seulement en cas d’urgence absolue et si vous avez besoin d’agir rapidement en cas d’impossibilité de consulter un médecin.

_______________

 

Avant de partir:

  • Assurez-vous d’avoir la carte européenne d’assurance maladie, elle vous fournira les soins d’urgence dans les pays européens avant d’avoir activé l’assurance santé dans pays d’accueil.
  • Renseignez-vous sur le type d’assurance santé que vous devez obtenir, et faites en sorte, si vous le pouvez, d’obtenir toutes les informations au moins deux mois avant le départ afin d’avoir le temps de préparer toute la paperasserie en France
  • Si vous déménagez dans un pays “difficile” appelez le département d’hygiène et santé de votre hôpital qui vous indiquera les vaccinations à effectuer ou consultez le site de la Mission des Français à l’Etranger
  • Sur une feuille écrivez pour chaque membre de la famille:
    1. Groupe sanguin (seulement si vous l’avez sur certains documents, n’écrivez rien si vous ne vous souvenez pas ou n’êtes pas sûr) dans le cas où vous en aurez besoin;
    2. La liste complète des médicaments auxquels vous êtes allergiques (indiquez l’ingrédient actif, pas le nom de la marque, encore mieux en anglais!). La liste doit être exhaustive et doit également indiquer les médicaments douteux (par exemple “une fois, après avoir ingéré ce type d’antibiotique je n’étais pas bien »). Cela se doit au fait que l’histoire du médicament doit être détaillée en cas d’urgence, et vous vous trouverez peut-être dans l’impossibilité de comprendre la langue, il sera donc plus facile d’avoir tout et de vous expliquer par écrit.
    3. La liste complète de tous les médicaments (substance active) et les doses que vous utilisez habituellement

Ce sont des mesures simples que vous pouvez faire vous-même ou aidées par le médecin de famille ou un pédiatre dans le cas des enfants.

  • Rédigez la liste des vaccinations que vous avez effectuées dans la langue du pays d’accueil et apportez leurs certificat, vous pourriez en avoir besoin au moment de l’inscription à l’école / crèche ou à la première visite de l’enfant chez le pédiatre
  • Apportez votre “livre de bébé”, délivré dans certaines régions, et si vous ne l’avez pas, notez le poids, le taille et d’autres indications fournies par le pédiatre
  • Demandez à votre pédiatre de faire un bilan de santé avant le départ juste pour être tranquille et demandez-lui le numéro de téléphone au cas où vous avez un doute quand vous venez d’arriver dans le nouveau pays et que vous êtes dans la phase grise où vous n’avez pas encore de références (mais ne vous inquiétez pas , les pédiatres sont souvent très coopératifs dans ce cas!)
  • Avant de partir, mais seulement si vous devez rester à l’étranger pour une longue période, faites un contrôle chez le dentiste.

Et maintenant, quoi emmener?

Rappelez-vous que dans la plupart des endroits, on trouve tout! Être expatriés ne signifie pas faire de l’automédication ou bien oublier de vous soigner parce que vous ne savez pas où aller!
Alors, je vous écris des choses que vous avez certainement déjà à la maison seulement pour vous aider à faire face à la première nuit d’inconfort.

Enfants:

  • Paracétamol usage pédiatrique, je vous recommande d’utiliser avec modération et de vous tenir aux instructions!
  • Lactique pour les enfants (ceux qu’on achète et qui ne doivent pas être conservés dans un réfrigérateur)
  • Sels minéraux pour la diarrhée, la chose importante est d’éviter la déshydratation avec un mélange qui contient des sels (il existe sur le marché partout dans le monde)
  • Un thermomètre
  • Du Vicks Vaporub ou similaire qu’on peut utiliser de diverses façons, on peut le propager ou le faire bouillir dans un peu d’eau, un pseudo aérosol au cas où quelqu’un dans la famille ait un peu de toux sans fièvre pendant quelques heures, ou un rhume
  • Éosine (vous pouvez l’utiliser dans l’érythème des bébés, l’étaler avec un pinceau ou similaire sur la zone rouge)

Pour adultes seulement:

  • Anti-inflammatoire (avec modération! Si la douleur persiste, et ce n’est pas la douleur habituelle dans le dos parce que vous avez porté vos sacs, voyez avec un médecin: pas de gâchis!), Je préfère celui que vous utilisez pour les contractures, maux divers et douleurs
  • Aspirine
  • Protecteur de l’estomac que vous prendrez en combinaison avec de l’aspirine ou anti-inflammatoire
  • Antiacide qu’on achète en pharmacie
  • Gaze
  • Laxatif
  • Lactique
  • Correctifs

Pour ceux qui souffrent de herpes labiaux, n’oubliez pas la médication locale ou systémique que vous utilisez habituellement.

Prendre ou ne pas prendre un antibiotique (à large spectre)? C’est une question que je me pose souvent ; en principe, non, sauf si vous allez dans des pays en voie de développement ou vous voyagez seules. Rappelez-vous que l’automédication est toujours à éviter.

Dans le cas de déménagements dans des pays difficiles, renseignez-vous sur la situation sanitaire sur place et n’oubliez pas que l’argent dépensé pour une bonne assurance santé est toujours bien dépensé!

 

Chiara Elia
Barcelone, Espagne
Juin 2013

Merci à Line pour la relecture

(Visited 18 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 16 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*