Home > Vie à l'étranger > Animaux > Animaux et santé

Carla est une amie italienne qui vit à Skopje. Elle a une longue expérience en médecine d’urgence. Silviaex lui a demandé de nous expliquer les petits risques d’infection et autres facteurs qui peuvent se présenter, dans le cas d’une cohabitation passionnée avec nos amis à quatre pattes, qui partagent nos joies (et mélancolies) de l’expatriation… 

Peut-être les aspects les moins agréables liés à la présence d’un animal dans la maison sont ceux liés à des maladies qu’ils peuvent transmettre, les soi-disant « zoonoses transmises par les animaux« .
Afin de ne pas créer d’alarme inutile, il est bien de souligner d’emblée que, face à la croissance de la diffusion de l’habitude d’avoir des animaux domestiques et aux contacts étroits entre les animaux et les membres de la famille, les zoonoses «pet-acquis» sont assez rares, pas toujours reconnus, parce que les symptômes sont souvent flous et ont souvent une auto-limitation, c’est à dire qu’ils ont tendance à disparaître spontanément. Les principaux coupables de ces zoonoses sont les chiens et les chats, tandis que d’autres animaux domestiques tels que petits rongeurs, poissons, oiseaux et reptiles, ne sont impliqués que dans un petit pourcentage de cas.
Animali4Mais quelles sont ces zoonoses et quelles sont les précautions à prendre?
Ici, nous n’allons considérer que certaines des maladies les plus courantes. Pour des informations plus détaillées sur les symptômes et le traitement d’autres infections possibles, vous devrez consulter votre médecin et / ou vétérinaire..
Commençons par parler des parasites intestinaux, c’est à dire de ces «germes» qui bien souvent vivent dans l’intestin des chiens et des chats. Il est estimé que 50% de nos chiens hébergent au moins un parasite intestinal, et que 15% d’entre eux libèrent activement avec le Toxocara canis par les selles. L’infection provoquée par ce parasite chez les humains est très rarement diagnostiquée . En effet, dans la plupart des cas, la maladie ne développe pas de syntoms. Chez les enfants, les symptômes peuvent être flous: fièvre, toux, éruption cutanée et croissance ralentie peuvent être détectées.

Animali5

 

Un autre parasite, (larva migrans), peut infecter la peau à travers la terre contaminée par les selles de l’animal infecté. Le résultat est une dermatite avec démangeaisons et rougeurs « serpigineux » sur la peau. L’infection est généralement autolimitante, et sa durée peut être raccourcie par une thérapie topique appropriée.
Passons à nos amis les chats, qui peuvent héberger dans leur intestin le Toxoplasma, le parasite qui cause la fameuse toxoplasmose. Cette maladie peut s’attraper de 3 manières différentes:

– en mangeant de la viande crue ou insuffisamment cuite, surtout le porc;
– Ingérant des kystes du parasite qui peuvent contaminer les selles des chats ou autres animaux sauvages
– par voie trans-placentaire

AnimaliEn ce qui concerne ce dernier mode de transmission nous savons qu’elle peut causer des malformations congénitales chez l’enfant à naître, même s’il est vrai que la plupart des enfants infectés par cette voie ne montre pas d’anomalie significative. Il est néanmoins conseillé de limiter vos contacts avec les chats et éviter tout contact avec leurs excréments pendant la grossesse.
Si, au contraire on parle de bactéries, je voudrais mentionner le Campjlobacter jejuni qui est une cause fréquente de diarrhée chez les humains et qui peut même infecter, entre d’autres, les chiens et les chats. Il est assez rare que les chiens transmettent l’infections aux humains. Cependant, si un animal vivant avec une personne présentant les symptomes de l’infection commence à les présenter aussi, on devrait soupçonner une zoonose attrapée par un animal de compagnie. Dans ces cas, il est bon d’accentuer les mesures d’hygiène personnelle, de retenir (si possible) le contact étroit entre l’enfant et l’animal et d’éviter tout contact avec les excréments d’animaux.

Une autre bactérie qui pourrait nous intéresser est le streptocoque qui peut être transmis par l’animal infecté à l’homme. Donc soyez prudent car une pharyngite streptococcique récurrente, documentée par un tampon à la gorge, peut provenir des animaux. Si tel est le cas, vous devez consulter votre vétérinaire, et votre « ami » devra même être soumis à un traitement antibiotique afin d’éradiquer la bactérie.

Que dire des invités indésirables que nos amis nous apportent à la maison ? N’oubliez pas de vérifier régulièrement le pelage de votre animal de compagnie, car il pourrait accueillir des tiques et des puces. Dans ce cas, vous devrez supprimer ces parasites qui peuvent infecter les humains ou véhiculer d’autres maladies à l’homme, et bien sûr qui sont aussi gênants pour nos amis à quatre pattes.

Animali2Le sujet des morsures d’animaux mérite un chapitre à part. Il peut arriver que notre « ami », surtout quand il est provoqué, réagisse en mordant les enfants ou son «maître». Les principaux animaux à cet égard sont les chiens, qui représentent le 70-90 % des morsures d’animaux déclarées, tandis que nos chats sont moins «réactifs» ne présentent que 3-15% des morsures. Cependant, les morsures de chats sont souvent plus compliquées en raison des infections des tissus déchirés. Que doit-on donc faire en cas de morsure causée par notre animal?

Tout d’abord, laver soigneusement la plaie et la couvrir avec de la gaze (stérile si possible). Puis consultez un médecin (surtout si la plaie est profonde), car il est nécessaire d’évaluer la profondeur de la même, l’intégrité des articulations, les tendons, les muscles et les vaisseaux sanguins. Si le risque d’infection est considéré élevé (car morsure de chat et / ou les caractéristiques de la plaie) le médecin pourra donner les antibiotiques appropriés.
Comme toujours dans ces cas, il est essentiel d’être immunisé contre le tétanos.

A ce stade, une explication sur la rage s’impose.
Cette maladie, bien que relativement rare chez les chiens et chats domestiques, se répand parmi les animaux sauvages. En conséquence, chaque morsure causée par des animaux de la rue mais aussi par les animaux domestiques dont la documentation sur la vaccination antirabique n’est pas disponible, doit être cause d’inquiétude.
La règle générale est la suivante: jusqu’à preuve du contraire, c’est à dire jusqu’à ce que vous puissiez prouver que l’animal en question n’a pas la rage, il doit être considéré comme souffrant de cette maladie.
Comment déterminer si l’animal a ou pas la rage?
Si vous pouvez isoler et capturer l’animal responsable de la morsure, il y a généralement deux façons:
– Avec 10 jours de quarantaine et d’observations des changements de comportement.
– Un examen de son cerveau après la mort.

Juste au cas où, si ce n’est pas possible de déterminer « l’état » de l’animal qui a mordu, la victime doit faire l’objet d’une prophylaxie antirabique.

Pour comprendre quelles sont les lois concernant la rage, les traitements dans la prophylaxie antirabique et le type de contrôle qui existe sur la population canine et féline de la ville, vous devez vous informer auprès des autorités compétentes à l’arrivée dans votre pays d’accueil.

Carla
Skopje, Macédoine
Avril 2008

(Visited 11 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 14 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*

WE WAIT FOR YOU

AT OUR ONLINE SILENT AUCTION

TO HELP US RAISE FUNDS

FOR THE 15 YEARS OF EXPATCLIC!

GO TO THE AUCTION