Home > Cuisine > Kletitie, une recette moldave avec un peu de mélancolie
kletitie

Claudiaexpat nous raconte la manière dont elle s’est rapprochée de l’aide-soignante de sa belle mère tout en cuisinant les Kletitie, une recette moldave..

Il y a quelques jours Valentina m’a envoyé la photo que vous voyez dans l’en-tête et m’a écrit: » Je suis en train de préparer les Kletitie et je pense à toi ».

Valentina fut l’aide-soignante de ma belle-mère durant de nombreuses années jusqu’à ce que cette dernière décède. Elle est originaire de Moldavie et comme de nombreuses femmes qui ont émigré en Italie à a recherche d’un travail elle a laissé sa famille derrière elle.

C’est une très bonne cuisinière et chaque fois que nous allions trouver ma belle-mère elle nous préparait quelque chose de délicieux et nous bavardions toujours autour des fourneaux.

Le moment que nous préférions était lorsque nous arrivions à la montagne durant une semaine et elle nous cuisinait des tonnes de kletitie. Les kletitie sont populaires en Moldavie.

Elles ressembent aux crèpes mais avec un mode d’emploi plus élaboré et toutes les familles moldaves les préparent que ce soit en version douce ou salée.

Personnellement je préfère la salée. Valentina utilisait le fromage frais de la montagne et je me souviens encore du goût délicieux d’une kletitie chaude recouverte de fromage fondu. Je me souviens encore du rituel.

Une femme qui comme de nombreuses autres prépare sa nourriture dans un pays étranger afin de se sentir un peu plus à la maison.

Valentina  regroupait tous les ingrédients dans la petite cuisine et réchauffait deux poêles afin de pouvoir préparer un grand nombre de kletitie. Au jardin les adultes et les enfants profitaient de l’après-midi, nous avions tous faim et étions prêts à nous jeter sur le délicieux petit-déjeuner à peine arrivé sur la table.

Valentina préparait les kletitie avec une abilité venant seulement avec la pratique. Tandis qu’elle les rôtissait et les remplissait, elle me racontait les histoires de son enfance en Moldavie et les kletitie en faisaient toujours partie. Pour le petit-déjeuner, l’après-midi, les dimanches, les réunions de famille, elles étaient toujours présentes sur la table.

Nous y travaillions tous. Mes fils se souviennent encore la manière dont ils ont appris à remplir la fine couche fritte et la plier suivant les instructions de Valentina. Bien entendu la meilleure partie du procédé était lorsqu’un plat de kletitie chaudes réusissait à stopper les jeux et conversations.

Les kletitie resteront pour toujours un bon souvenir  des moments que Valentina et moi-même avons passés ensemble. Et pour moi le moyen de me rapprocher d’une femme qui, comme de nombreuses autres prépare sa nourriture dans un pays étranger afin de se sentir un peu à la maison.

Comment préparer les kletitie

Ingrédients

2 oeufs
1/2 litre de lait
1 verre de farine
sel et une cuillère d’huile

Si la farce est sucrée ajoutez deux cuillères de sucre à la pâte.

Préparation:

Battre les oeufs avec le lait, le sel et l’huile, ajoutez la farine mélangeant continuellement afin d’éviter les grumeaux  (photo 1). Réchauffez une poêle antiadhésive et ajoutez un peu d’huile. Lorsqu’elle est chaude versez une portion de pâte (comme pour les crèpes) .

Lorsque tout est compact et doré ôtez-la du feu et laissez-la refroidir sur un plat. Ensuite coupez la kletitie comme indiqué sur la photo 2. et remplissez-la comme vous le préférez (cela peut être du fromage, fromage et jambon, poulet, viande hâchée, légumes) fermez-la comme indiqué sur la photo 3. Trempez-la dans de l’oeuf battu et remettez-la dans la poêle (photo 4) jusqu’à ce qu’elle soit dorée sur les deux côtés. (photo 5)

kletitie kletitie kletitie
kletitie kletitie

Les kletitie peuvent également être servies avec une farce sucrée. Valentina aimait les fourrer de pommes gratées, sucre et cannelle.

 

Claudia Landini (Claudiaexpat)
Milan, Italie
Février 2019
Photos ©ClaudiaLandini et ©Valentina
Traduit de l’italien par Carolexpat

 

(Visited 72 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 14 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*