Home > Asie > Philippines > Noël aux Philippines
Navidad en Ecuador

Noël aux Philippines est incomparable.

Cela commence dès septembre et s’achève tard, à la fin janvier. Au début des mois qui se terminent en “-bre” (septem-bre, octo-bre…) on peut déjà entendre les chants de Noël partout – dans les grands magasins, dans les rues et meme dans les bureaux. Les décorations de Noël embellissent chaque coin du pays. Il semble que les Philippins ne peuvent pas attendre Noël.

Voilà quelques traditions du Noël aux Philippines.

Misa de Gallo
Dans un pays en majeure partie catholique, Noël aux Philippines est, avant tout, une célébration religieuse. C’est la saison pour fêter la naissance du Messie, Jésus-Christ. Pendant neuf jours, à partir du 16 décembre,les gens vont à l’église pour assister à la messe appelée “Misa de Gallo”, à quatre heures du matin. Ce sont les frères espagnols qui ont introduit cette tradition pour permettre aux fermiers d’assister à la messe avant de se rendre aux champs. Après la messe, il faut goûter aux “bibingka” et aux “puto bumbong”, des gâteaux faits de riz, vendus sur le parvis de l’église.

Panunuluyan
Pendant la soirée du 24 décembre, cette tradition rappelle la recherche d’une auberge par les parents de Jésus. Un jeune couple, habillé comme Joseph et Marie, frappe aux portes des maisons et demande aux occupants de les accepter. Comme la Bible l’a dit, le couple ne trouve pas d’hébergement. Le “panunuluyan” s’achève quand le couple se rend à l’église avant le commencement de la messe, la “misa de Aguinaldo”.

Misa de Aguinaldo
La célébration de Noël atteint son sommet avec la “Misa de Aguinaldo”. Les gens vont à l’église pour célébrer la naissance de Jésus-Christ. C’est une tradition sacrée pour chaque membre de la famille d’assister à cette messe. Pendant la messe, le couple qui a joué Joseph et Marie, avec un groupe d’enfants, défile vers la crèche. Dès que la femme qui a joué Marie met la statue de l’enfant Jésus dans le berceau, l’assemblée chante le “Gloria”.

Noche Buena
Après la “Misa de Aguinaldo”, on prévoit un repas appelé la Noche Buena. Les familles partagent un repas philippin traditionnel. Il comprend du jambon, du poulet rôti, du fromage, du chocolat chaud et des fruits – pommes, raisins, oranges.

Les chants de noël
Noël n’est jamais complet sans les traditionnels chants de noël. Des personnes visitent plusieurs maisons pour chanter devant les familles. On donne en échange aux chanteurs du “salabat”, une boisson chaude faite de gingembre, et du “kakanin”, des gâteaux de riz.

Parol
Parmi les décorations de Noël, la “parol” est la plus importante. Cette lanterne qui symbolise l’étoile qui a conduit les mages à la crèche, est accrochée sur les vitrines de chaque maison.

Malgré l’attaque du commerce, les Philippins essaient de préserver le vrai sens de Noël. C’est une saison de joie, une saison de paix, une saison pour être avec la famille et enfin une saison pour remercier Dieu qui nous a donné son Fils. Maligayang Pasko ! (Joyeux Noël!)

Merci à Giuseppe-Pietro

(Visited 365 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 16 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*