Home > Europe > Royaume Uni > Noël en Ecosse

En Ecosse, la saison de Noël commence officiellement le premier décembre, quand on allume les lumières. Chaque ville d’Ecosse a des décorations de Noël, comme par exemple les drapeaux qui, le temps de la fête, sont accrochés au-dessus des rues, et un arbre de Noël géant. Le moment où l’on dévoile l’illumination, quand on allume toutes les décorations ainsi que les lumières du sapin de Noël, est un grand moment pour chaque ville, avec beaucoup de gens dehors, la station de radio locale et même le maire.

Sur le plan commercial, Noël commence, comme dans de nombreux pays, avant cet événement.

Après le début de l’illumination officielle, beaucoup de personnes commencent leurs propres décorations à la maison, avec notamment le sapin. Personnellement, ma famille et moi nous attendons jusqu’au 15 décembre à peu près pour faire notre arbre car nous aimons acheter un vrai arbre, mais leurs épines et leur parfum ne dure pas longtemps.

Les autres détails qui marquent le mois qui précède Noël sont : les chanteurs dans les rues qui chantent des cantiques de Noël, les plats de Noël et quelquefois un bazar de Noël. Dans les bazars, ainsi que dans certains centres commerciaux, on peut voir le Père Noël qui donne des cadeaux aux enfants et ils lui racontent ce qu’ils veulent pour Noël.

Ce qui nous amène à la veille de Noël. Nous faisons quelques de courses de dernière minute pour trouver des cadeaux pour notre famille. Nous enveloppons dans du beau papier les cadeaux et nous finissons de préparer la cuisine ou la décoration.

De nombreux jeunes vont au pub ou en discothèque pour le réveillon, car c’est une des meilleures nuits de l’année avec le réveillon du Nouvel An. En ce qui me concerne, je ne sors pas car je pense que Noël est un moment à passer en famille, je passe donc le réveillon avec eux et on va à la messe de minuit ensemble. Bien que la fête de Noël soit devenue commerciale, elle demeure une fête assez religieuse en Ecosse, avec beaucoup de monde à l’Eglise, même s’ils ne sont pas tous des chrétiens pratiquants.

Le dernier détail, s’il y a des enfants à la maison, c’est de laisser du lait et des biscuits sur la table pour le Père Noël et, bien sûr, une ou deux carottes pour ses rennes !

En ce qui concerne le travail dans cette période, tout dépend de l’endroit où l’on travaille et la profession que l’on exerce. Tous les commerces et la plupart des fonctionnaires ont congé le jour de Noël ainsi que le lendemain. Pourtant, ceux qui sont dans le domaine de la santé doivent travailler au moins quelques heures dans la journée. Ceux qui exercent dans le secteur hôtelier ou la restauration doivent aussi travailler. Moi, je suis employée dans un hôtel. Bien que je ne travaille pas la veille et le jour de Noël, je dois être présente toute la semaine avant Noël, le lendemain de Noël et la veille du nouvel An pour pouvoir obtenir des jours de congés !

Le jour de Noël, on se réveille aussitôt que possible pour ouvrir les cadeaux (surtout les enfants !).

Après cela, on se détend, on joue ou l’on va à l’église si l’on n’y est pas allé la nuit précédente. On commence à préparer le repas, il y a des apéritifs à midi et l’on va passer la journée avec le reste de la famille.

Le dîner de Noël commence normalement vers 16 heures et il constitue généralement le point culminant de cette journée.

Il n’existe pas une norme pour l’entrée, mais pour le plat principal, il faut que ce soit de la dinde rôtie, bardée de bacon croustillant, accompagnée de pommes de terre grillées, de choux de Bruxelles ou de carottes, de panais, de sauce à la mie de pain et de jus de viande.

Le dessert est le « Christmas Pudding », trempé dans du brandy ou du whisky et flambé. Il est servi avec du beurre de brandy ou de la crème. Le plat final est soit une tarte aux fruits de Noël, soit un gâteau de Noël, à base de fruits secs, d’épices, de pâte d’amande et de sucre glace.

Le soir, on joue aux jeux qu’un enfant a éventuellement reçus, on fait des charades, on bavarde, on va à une petite soirée nommée « ceilidh » ou l’on regarde tout simplement un film à la télévision.

On voit le reste de notre famille entre Noël et le Nouvel An, ou le Jour de l’An, mais jamais pendant le réveillon du 31 car c’est un moment réservé aux voisins ou aux anciens amis.

Merci à Caroline

(Visited 772 times, 3 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 17 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don, même petit. Merci de tout cœur.
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commenti
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires