Home > Vie à l'étranger > Travailler en expatriation > Vivianna Torun Bulow-Hube et son héritage à Djakarta, Indonésie

Claudiaexpat nous raconte sa visite à l’atélier de Vivianna Torun Bülow-Hübe, orfèvre et maître joaillier suédoise, qui a vécu presque trente ans à Djakarta.

 

J’ai récemment visité l’atelier et galerie Adhara Silver à Jakarta et ai été très impressionnée par l’élégance et la finesse des bijoux qui y sont créés. J’ai découvert que Viviana Torun Bulow-Hube, orfèvre et maître joaillier suédoise, était la créatrice de ces bijoux aujourd’hui célèbres dans le monde entier. Cependant, peu savent qu’elle a vécu en Indonésie de 1976 à 2003, avant de retourner en Europe où elle morte d’une leucémie.

torun

Expatriée dans l’âme, Viviana a vécu en France avec son troisième mari, d’abord à Paris puis dans le sud de la France. À son divorce, elle déménaga en Allemagne puis en Indonésie où le mouvement Subud (dont elle fit partie) fut fondé.

Son œuvre atteignit une célébrité internationale et ses pièces furent portées par des artistes comme Ingrid Bergman, Brigitte Bardot et Billie Holiday. Pablo Picasso exposa ses œuvres dans son musée en 1958. Viviana reçut plusieurs récompenses, parmi lesquelles une médaille d’or à la Triennale de Milan, et le prix américain Lunning pour la conception.

En visitant sa galerie, sa célébrité n’est pas ce qui vient à l’esprit. L’atelier est petit et simple, avec peu de bijoux en présentation. Cet espace modeste et intime accueille maintenant les créations de Torun à côté de celles de Utami, un joaillier indonésien. Les femmes qui y travaillent sont adorables et parlent avec passion de la vie et l’oeuvre de Viviana.

C’est comme un retour dans le temps quand elles vous font visiter ce qui était autrefois le studio de Vivianna. Vous pouvez toujours y voir son bureau et son mannequin, exactement à la même place. Une vieille armoire renferme tous ses prototypes. J’ai pris un moment pour m’inpregner de cette atmosphère et pour penser à ce que cette femme a dû ressentir, recréant un univers artistique et social si loin de son Europe natale.

torun

Le plus surprenant pourtant est d’entrer dans l’atelier ou l’argent est travaillé aujourd’hui. Les bijoux de Vivianna sont toujours produits exactement de la même façon que de son temps. La plupart de ses ouvriers y travaillent encore. Ils nous ont montré tout le processus de création d’un collier. C’était fascinant de voir fondre des petits morceaux d’argent et de cuivre qui seront ensuite versés dans des moules pour créer des petites barres. La petite pièce d’argent est ensuite travaillée jusqu’à devenir une fine et longue ligne qui prendra la forme d’un élégant collier. Ce procédé me rappelait ma grand-mère faisant des pâtes fraîches les dimanches.

Les outils, les meubles et l’atmosphere sont anciens mais la passion que ces ouvriers mettent à créer parmi les plus beaux et élégants bijoux de Jakarta reste d’actualité. Ce studio est un endroit fascinant et mérite une visite.

ADHARA SILVER
Jl. PuriMutiara Raya No.1
Jakarta
Tel. +62 21 7502962
info@utamigallery.com

 

Claudia Landini (Claudiaexpat)
Jakarta, Indonesia
July 2017
Photo credit ©Claudiaexpat