Home > Vie à l'étranger > Déménagements > Louer à Jérusalem: Est ou Ouest?

Claudiaexpat nous parle de la complexité du choix de louer à Jérusalem…

Comme tout à Jérusalem, louer un endroit pour vivre peut se révéler une entreprise très compliquée, surtout parce que, dans cette ville, vous pouvez choisir parmi une variété incroyable de situations et de cultures. Nulle part ailleurs dans le monde trouve-t-on une population si diversifiée, où chaque groupe est porteur de ses propres traditions et coutumes, et ne se trouve qu’à quelques mètres de distance d’un autre groupe, parfois bien différent.

Marcher à Jérusalem signifie entrer dans des mondes complètement différents en quelques pas. Et bien sûr, chacun de ces microcosmes culturels donne lieu à une expérience de vie différente De nombreux expatriés choisissent (ou doivent choisir, en accord avec leur organisation) de loouer à Jérusalem Est, pour montrer leur désaccord avec l’occupation israélienne de la ville. Dans ce cas, la recherche du logement qui convient à vos besoins sera limitée aux quartiers de Jérusalem-Est. Si vous pouvez choisir l’emplacement de votre logement, il y a plusieurs facteurs que vous devriez considérer avant de vous aventurer dans le choix d’une maison.

East or west6Sur les deux côtés il y a des quartiers anciens qui maintiennent intacte la saveur du passé, et d’autres modernes et en pleine croissance. Bien que les quartiers à l’Est soient limités par le fait que la municipalité n’accorde pas l’autorisation de construire, des endroits tels que Beit Hanina et Shuafa’t offrent un plus grand choix de nouveaux appartements que des quartiers comme Sheikh Jarrah. Les quartiers les plus traditionnels à l’ouest incluent, pour vous donner une idée, Morasha, qui a beaucoup de vieilles maisons arabes et une atmosphère particulière, ou la German Colony (Colonie Allemande) et Baka, où de nouveaux bâtiments ont été construits uniquementsur la prériphérie des quartiers, laissant intact le cœur, qui se compose toujours de belles maisons avec de beaux jardins. Vous pouvez trouver des maisons beaucoup plus récentes et modernes à New Arnona et Talpyot, et bien sûr dans le centre de Jérusalem-Ouest, où la construction de nouveaux bâtiments est en train de changer radicalement l’aspect et l’atmosphère de la zone.

East or west
Les choses dont se plaint la plupart des gens qui vit sur les deux côtés incluent: mauvais entretien et nettoyage très réduit des parties communes, manque d’espaces verts et circulation chaotique et désorganisée à l’est, atmosphère hostile et relations tendues avec les habitants à l’Ouest. Même à l’Est il peut arriver que les relations entre voisins soient tendues (généralement en raison d’un point de vue différent sur le nettoyage et la gestion des espaces communs), mais la plupart des histoires que j’ai entendues proviennent de personnes qui vivent dans des quartiers à l’Ouest, où les habitants locaux protestent très souvent quand les voisins organisent des dîners et des fêtes, et ont des attitudes agressives (comme jeter de l’eau sale du balcon et sur les gens qui passent dans les jardins communaux, appeler la police s’ils estiment qu’il y a trop de bruit – même à une heure communément considérée comme acceptable -, bloquer des espaces communs, etc.) Les fêtes de mariage et d’autres types de réunions peuvent être très bruyantes, surtout à l’Est, où ce type d’événements implique la participation de grands groupes de personnes et de la communauté au sens large. En même temps, cependant, ils sont l’expression d’un sentiment communautaire et social – bruits à part – qui donne au quartier une ambiance chaleureuse et participative.

East or west7La partie orientale de Jérusalem n’est pas prise en charge de la même manière qu’à l’ouest. La municipalité va tout faire pour donner au dernier le meilleur traitement, en négligeant l’autre. Donc, pour vous donner une idée générale, à l’ouest vous trouverez un environnement physique similaire à ce qui peut être trouvé dans de nombreuses cultures occidentales: la collecte des ordures en temps opportun, espaces verts arrosés et bien entretenus, des panneaux de signalisation modernes, passages pour piétons repeints régulièrement. L’Est est très négligé, les ordures sont souvent brûlées, car elles ne sont pas régulièrement recueillies et s’accumulent, les allées et les trottoirs ne sont pas retouchés ou réparés, il n’y a pas d’aires de jeux pour les enfants. Ce qui à l’Est manque en termes de maintenance est cependant, amplement récompensé par la gentillesse des habitants, qui maintiennent une forte tradition arabe d’hospitalité, et qui sont en général toujours prêts à aider le nouveau venu et à le faire sentir l’aise. Des dizaines d’expatriés se plaignent qu’à l’Ouest les habitants locaux sont froids, inhospitaliers et parfois même désagréables. L’atmosphère générale quand on se déplace à l’Est ou à l’Ouest est complètement différente, et si les relations humaines ont une certaine importance pour vous, je vous suggère de réfléchir sérieusement à ce qui a été dit jusqu’ici lorsque vous décidez où vous installer.

 

East or west4
Même en ce qui concerne le shopping, la situation est différente dans les deux zones. A l’Est il n’y a pas les grands supermarchés que vous trouvez à l’ouest, et l’espace pour stationner est limité. Il y a un grand nombre de petits et moyens supermarchés et magasins, et de nombreuses possibilités d’acheter des fruits et légumes – dans des échoppes dans la vieille ville, sur le marché en face de la porte de Damascus, et un grand nombre d’épiciers dans tous les quartiers de Jérusalem Est. Les supermarchés de l’Ouest sont plus grands, ont une plus grande variété de produits (et plus vaste choix de produits importés), et en général un espace confortable pour se garer. A l’Ouest vous trouvez aussi des centres commerciaux et des énormes quartiers pour le shopping (comme Talpyot) où vous trouverez tout ce dont vous avez besoin, de la voiture au concombre. Toujours à l’Ouest il y a des magasins ouverts 24 heures sur 24, avec des prix prohibitifs, mais très pratiques si vous avez oublié quelque chose d’important, ou si vous avez besoin d’un ingrédient pour le dîner quand tout le reste est déjà fermé. Comme j’ai expliqué ci-dessus, la relation humaine entre le vendeur et le client est incroyablement différente entre l’Est et l’Ouest, où vous pouvez difficilement vous attendre à des sourires ou à des blagues dans l’interaction entre l’acheteur et le vendeur. De nombreux expatriés nouvellement arrivés ont un gros choc face à l’absence de gentillesse des caissières dans les supermarchés et les magasins à l’ouest.
Ces détails logistiques ne sont importants que jusqu’à un certain point, car il est très facile de se déplacer d’une zone à l’autre de la ville. Beaucoup de gens qui vivent à l’Ouest vont faire du shopping et autre à l’Est, et vice-versa.

La dernière chose qui, je pense, doit être signalée en ce qui concerne les différences entre la vie à l’Est et l’Ouest est que de nombreux services (livraison à domicile par exemple) n’arrivent pas à l’Est. Si vous appelez un service issu à l’Ouest, il sera difficile réussir de le faire parvenir à votre domicile à l’Est. Dans la plupart des cas tout simplement ils n’y vont pas.

Claudia Landini (Claudiaexpat)
Jérusalem
Février 2012

 

(Visited 203 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 16 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*