Home > Vie à l'étranger > Déménagements > Nos objets transitionnels d’un pays à l’autre

Claudiaexpat nous parle de la ronde photographique d’objets transitionnels, qui a eu un grand succès.

 

Expatclic lance régulièrement des rondes de photographies thématiques, qui nous permettent de connaître d’autres réalités et de présenter nos pays d’accueil et d’autres aspects de l’expatriation. Ce sont des rondes très amusantes et engageantes, et vous êtes toutes invitées à y participer! Si vous faites partie de notre groupe FB, vous pouvez télécharger directement vos photos dans l’album créé pour l’occasion, sinon, vous pouvez les envoyer à Claudiaexpat, qui les téléchargera dans l’album. Vous pouvez contacter Claudia même si vous avez des idées de rondes photos à proposer. Nous vous attendons!

 

Parmi les nombreuses rondes de photographies que nous lançons régulièrement sur notre groupe FB, nous en avons récemment organisé une qui demandait aux participants de partager la photo d’un ou plusieurs objets “transitionnels”, c’est-à-dire ces objets que nous mettons dans notre valise d’une expatriation à l’autre, et qui nous font sentir chez nous dès que nous les sortons une fois arrivées à destination.

Ils ont peut-être voyagé avec nous pendant des années et, à chaque fois que nous les installons dans notre nouvelle maison, ils nous aident à donner une continuité à une vie si fragmentée d’un poste à l’autre.

Certes, un objet est un objet, mais c’est incroyable de voir comment certaines choses ou certains concepts qui ne nous interpellent pas dans une vie permanente, peuvent devenir extrêmement importants pour ceux qui n’ont pas de domicile fixe, et doivent donc chercher leur domicile pas entre des murs physiques, mais dans de nombreux petits rituels et symboles qui l’accompagnent, du désert à la haute altitude.

oggetti transizionaliQuels sont donc ces objets célèbres que les femmes de la communauté Expatclic emballent – et déballent – continuellement?

Tout d’abord, les cafetières! Sur 32 photos, il y en a 12! Certaines expatriées voyagent avec trois « mokas » de différentes tailles, et nous avons aussi une cafetière électrique! Entre autres choses, la plupart des cafetières photographiées sont rigoureusement estampées Bialetti, avec le petit homme qui nous est si familier indifféremment des mouvements intercontinentaux.

En outre, nous savons que le rituel italien du café est important, mais tout ce qui tourne autour de la nourriture l’est aussi.

Et en fait, parmi les différents objets, voilà un rouleau à pâtisserie (merveilleux!), une tasse à café (petite et pratique à porter), des cueilleurs pour louches et cuillères (ils  donnent de la vie à votre cuisine), mais aussi des choses qui montrent que ni le poids ni le volume ne font peur à nos globe-trotteurs. une yaourtière, un robot, l’inévitable machine à faire de la pâte et même une trancheuse!

oggetti transizionaliDes objets transitionnels volumineux, cependant, on ne les trouve pas seulement dans la cuisine: il y en a qui ne renoncent pas à leur équipement de ski de randonnée, même s’ils vont dans un pays où la neige n’est que artificielle :-), au salon, et il y a aussi un flipper !!! Cela fait tout de suite maison, surtout quand il a la fonction de réunir toute la famille et les amis autour de merveilleux défis …

Parfois, une couverture ou un couvre-lit remplit parfaitement sa fonction, il est facile à transporter et offre l’avantage incontestable de remplir une maison peut-être un peu vide au début.

Il en va de même pour les amateurs de  réfrigérateur. Serena dit : “Ils prennent peu de place dans la valise, peuvent être placés comme dans la maison précédente et font immédiatement maison!“. Michela en achète un dans tous les endroits où elle est en vacances, en donnant à la collection encore plus de sens.

Les livres ont aussi leur importance. Alessandra en met toujours un particulier dans ses valises, les autres ne se sentent à la maison qu’après avoir remonté leur bibliothèque.

Ensuite, il y a des objets épars, très personnels, comme un réveil délabré, une poupée, un tournevis, des cartes à jouer, une machine à coudre et une vieille valise, qui a certainement beaucoup voyagé.

Les photos de famille sont un autre objet de transition largement utilisé. Giulietta raconte “[…] la photo de mon père, celle qui me tient à coeur et  qui va sur le réfrigérateur: Une photoun peu usée et couverte d’empreintes digitales… elle nous suit depuis 12 ans. Quand je la sors de la boîte et la place dans la cuisine, cela signifie que nous sommes arrivés … […]

La gagnante est une photo de Paola, qui représente son père, un jeune médecin en Tanzanie, en train « d’écouter » un enfant malade – une image qui est devenue l’emblème de sa famille et qui a toujours accompagné Paola dans ses nombreuses destinations.

 

oggetti transizionali

Merci à toutes les amies qui participent à nos rondes, d’avoir trouvé le temps de photographier les objets et merci de nous avoir envoyé les clichés!

Claudia Landini (Claudiaexpat)
Djakarta, Indonésie
Mars 2016
Toutes les photos ©CommunautéExpatclic
Traduit de l’italien par Claudiaexpat
(Visited 32 times, 1 visits today)

Comme vous êtes là…

...est-ce qu’on peut vous demander de nous offrir un caffe ? On rigole, bien sûr, mais pas complètement. Vous avez peut-être remarqué qu’Expatclic n’a pas de pubs ni de contenus payants. Depuis 15 ans nous travaillons pour fournir des contenus et une assistance de qualité aux femmes expatriées dans le monde entier. Mais maintenir un tel site web a des coûts très élevés, que nous couvrons partiellement avec nos propres frais d’adhésion à l’association qui gère le site, et des dons spontanés de la part de celles qui apprécient notre travail. Si vous pouviez nous donner même une toute petite contribution pour couvrir le reste, nous vous en serions profondément reconnaissant. ♥ Vous pouvez nous soutenir avec un don ou en devenant membre honoraire d’Expatclic. Merci de tout cœur.

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*